Fermer la publicité

Distribution - Rapid Croq’ va se développer avec des contrats d’associés

Loire le 20 mars 2014 - Denis Meynard - Actualités - article lu 1107 fois

Distribution - Rapid Croq’ va se développer avec des contrats d’associés
Eddy Cathaud dispose désormais d'importants moyens logistiques et humains à Saint-Romain-le-Puy (© Denis Meynard)

A la différente des années précédentes, Rapid Croq’ ne sera pas présent cette année au salon Franchise Expo de Paris, qui ouvre ce dimanche.

L’entreprise de Bonson, qui compte déjà 15 franchisés parmi ses 23 magasins, a atteint une notoriété qui lui permet de recevoir régulièrement des candidats à l’ouverture d’un nouveau point de vente. « Sur un salon comme celui-ci, qui coûte cher, on a beaucoup de sollicitations, mais il y a ensuite un gros travail de tri à effectuer », souligne Eddy Cathaud, le patron de Rapid Croq’.
L’enseigne ligérienne d’alimentation et d’accessoires pour animaux de compagnie, qui a enregistré une forte croissance de son chiffre d’affaires, à 6,5 M€ sur 2013 (dont près de la moitié à l’export), avec 43 salariés. Elle prévoit d’atteindre les 50 points de vente d’ici fin 2015, soit plus d’une ouverture par mois. Son dirigeant a prévu deux ou trois magasins en propre supplémentaires dans la Loire. Pour le reste, il s’appuiera sur des franchises et sur des contrats d’associés.
Eddy Cathaud est en train de créer une nouvelle filiale (HEC Développement,) qui proposera de prendre une participation de 51 % au capital des sociétés qu’il créera avec ses associés. « Cela permettra d’accélérer les implantations (…) un même associé pourra gérer plusieurs magasins au capital desquels il sera présent », explique-t-il. Ajoutant qu’il prévoit de « continuer à financer les développements du groupe sur fonds propres et par emprunts bancaires, sans ouvrir le capital du groupe ».

Un bâtiment logistique de 5 200 m2

Le jeune dirigeant de 37 ans, qui a effectué l’essentiel de sa formation en alternance (du CAP au BTS), au CFA stéphanois Les Mouliniers, a récemment fait visiter aux représentants de la CCIT de Saint-Etienne/Montbrison son bâtiment logistique de 5 200 m2, dont 1 000 m2 de bureaux. Il a fait l’acquisition mi-2013 moyennant 1,9 M€ de ce site construit à Montrond-les-Bains pour l’ex-fabricant de piscines Cristaline.
L’entrepreneur forézien, qui commercialise ses produits à travers notamment plus d’une vingtaine de marques qui lui appartiennent, confie qu’il est actuellement « en négociation » avec l’AS Saint-Etienne pour décider ou non de prolonger le sponsoring engagé dans le club de L1 depuis bientôt deux saisons. En dépit du nombre déjà élevé de références qu’il propose (13 000), il prépare par ailleurs de nouvelles gammes d’aliments et d’accessoires pour animaux qui seront proposées à la vente d’ici l’été.

Denis Meynard



À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide