Fermer la publicité

Distribution - Monoprix débarque au centre de Saint-Etienne

Loire le 07 août 2014 - Denis Meynard - Agglomération stéphanoise - article lu 6993 fois

Distribution - Monoprix débarque au centre de Saint-Etienne
Le concept créé en 2011 aura tenu trois ans à Saint-Etienne (© Denis Meynard)

Certes ce n’est pas le retour à Saint-Etienne de l’enseigne Monoprix, sur une surface de vente de plusieurs milliers de mètres carrés, qui a disparu de la place du Peuple, voici une vingtaine d’années.

Toutefois ce groupe, passé en 2013 à 100 % sous le contrôle de Casino, va installer une de ses enseignes de proximité sur la place de l’Hôtel-de-Ville. L’ouverture, à la mi-septembre, d’un « Monop’ » de 650 m2 sera précédée de deux semaines de travaux. Car il prendra la place du Casino Shopping ouvert voici trois ans.
A la différence d’autres enseignes de la grande distribution et du groupe Monoprix, les magasins Monop ‘ne sont pas empêchés d’ouvrir au-delà de 21 h, dans le cadre du nouvel accord négocié sur les horaires nocturnes, qui a été bloqué par le syndicat CGT. Ce qui permet d’envisager une ouverture plus tardive, alignée sur certaines enseignes concurrentes du groupe Carrefour.
Ce magasin dont le décor, l’ambiance et l’assortiment (le chiffre de 9 000 références était jusqu’alors avancé) devrait évoluer, aura un positionnement plus haut de gamme. Il pourrait voir disparaître les « 1er prix ». En plus de l’offre de distribution en libre-service, il pourrait disposer d’un espace de restauration, et d’une offre élargi de produits « premium » (bio, épicerie fine, produits de beauté, parfumerie etc).
Un changement qui n’était pas attendu par les gérants mandataires, qui viennent d’acheter un appartement à Saint-Etienne. D’autant plus que le chiffre d’affaires annuel du magasin (environ 4 M€), qui emploie 15 personnes, continue de progresser. Il est fréquenté par environ 1 500 personnes par jour, avec un panier moyen certes moins élevé qu’au Casino Shopping des Brotteaux, à Lyon, qui doit lui aussi être transformé en Monop’. Cela tient à la sociologie du quartier et de la ville. La nouvelle municipalité de Saint-Etienne, attachée à donner une nouvelle image du centre-ville et de ses commerces, devrait être satisfaite de l’évolution du repositionnement du principal commerce alimentaire qui borde la place de l’Hôtel-de-Ville.

Denis Meynard



À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide