Fermer la publicité

Des rails neufs pour le tram à Bellevue

Loire le 18 août 2015 - Emilie Massard - Agglomération stéphanoise - article lu 194 fois

Des rails neufs pour le tram à Bellevue
Emilie Massard - Les rails ont été changés sur plus de 300 mètres

Au cœur du mois d'août, la ville se vide, et les transports en commun connaissent un afflux moins important. C'est donc cette période qu'a choisi la Stas pour faire des travaux sur ses lignes de tram, et notamment sur une portion de ligne entre la place Bellevue et l'hôpital. Au programme : remplacement des rails et allongement du quai.

Les trams ne circulent plus sur la portion place Bellevue-hôpital depuis la mi-juillet, remplacés par des navettes entre la place Bellevue et Solaure. Ils auraient bien du mal à circuler, et pour cause, la Stas réalise actuellement le remplacement des rails sur ce tronçon.

C’est à l’entreprise Colas Rail qu’a été confié le chantier, qui doit se terminer bientôt pour permettre la remise en circulation des trams dès le lundi 24 août. Si les nouveaux rails seront les bienvenus pour accueillir l’arrivée de nouvelles rames de trams en 2017, pour lesquelles ils seront adaptés, les travaux étaient de toute façon nécessaires pour assurer la maintenance de la ligne. 1 M€ ont été nécessaires pour réaliser ce chantier.

La plupart des rails de trams ont une durée de vie comprise entre 30 et 50 ans, sachant qu’ils tiennent plus longtemps en ligne droite que dans les courbes. Sur cette portion, les rails dataient de 1982 et comprennent une courbe, ils devaient donc être remplacée. 325 m de rails neufs ont donc été installés et enfermés dans une assise de béton. « C’est l’étape la plus compliquée, notamment en raison des fortes chaleurs, explique Gaël Cheyron, chef de chantier pour Colas Rail. Il a fallu gérer ces fortes températures qui peuvent faire dilater le rail. Il faut être vigilant pour pouvoir raccorder les deux bouts de la ligne sans problème. »

En parallèle à ces travaux, le quai de l’arrêt Solaure a également subi quelques modifications puisqu’il a été allongé d’une dizaine de mètres, pour faciliter l’arrêt des nouvelles rames de trams qui seront un peu plus longues que celles qui circulent actuellement. D’ici leur mise en service en 2017, quelques autres quais devront également être modifiés à travers la ville.

Emilie Massard



À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide