Fermer la publicité

Des logements sociaux supplémentaires à Sassenage

Isère le 30 janvier 2015 - Sandra Gardent - Région grenobloise - article lu 469 fois

Des logements sociaux supplémentaires à Sassenage
Sandra Gardent

Christian Coigné, maire de Sassenage, n'a pas éludé en ce début d'année l'exercice des vœux à ses administrés. L'occasion de présenter d'importants projets pour la ville. « Sassenage veut garder son identité. Nous formons une communauté » a déclaré l'élu.

A Sassenage, Christian Coigné et son équipe municipale, ont présenté leurs vœux à la population au gymnase des Pies. En introduction de son discours, l’élu a rappelé la tragédie du journal Charlie Hebdo et a incité ses administrés présents à observer une minute de silence en mémoire des disparus au cours de l’attentat.

Christian Coigné a ensuite présenté aux Sassenageois plusieurs projets qui devraient prendre forme en 2015. Notamment des travaux sur les  digues du Furon qui démarreront en 2015 pour une durée de trois ans,  ou encore ceux concernant la protection de la falaise dont le risque d’éboulement est avéré.

Le maire annonce encore des projets immobiliers tels que les logements de Beaurevoir  au nombre de 140, la réfection de la place du marché et la création d’un foyer logement pour personnes âgées. Il est encore question de construire un vestiaire pour le terrain de sport synthétique. « Nous avons encore pour objectif de créer 25 % de logements sociaux en plus d’ici 2025. Il en faut pour les jeunes qui démarrent dans la vie mais ces logements sociaux doivent répondre au cahier des charges de notre commune et correspondre à notre cadre naturel. Ils doivent être à la mode sassenageoise », a-t-il indiqué tout en évoquant la mesure de carence sociale de la part du préfet dont la commune fait l’objet. « Nous avons l’obligation de construire des logements sociaux sous trois ans », a-t-il encore précisé.

En conclusion le maire de Sassenage a enfin annoncé le lancement d’une page Facebook de la ville et salué les efforts du service de communication mais aussi ceux de l’ensemble des fonctionnaires de la ville. Christophe Ferrari, président de la Métro, se trouvait sur place avec de nombreux élus sassenageois, ainsi que Yannick Belle vice-président du conseil général de l'Isère.

Sandra Gardent



À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide