Fermer la publicité

Des caméras pour les policiers à Bourgoin-Jallieu

Isère le 23 octobre 2015 - Arnaud de Jubécourt - Nord-Isère - article lu 375 fois

Des caméras pour les policiers à Bourgoin-Jallieu
Une caméra fait désormais partie de l'équipement des policiers ; celui ci pèse au total 12kg!

Depuis le 15 octobre, les policiers municipaux de Bourgoin-Jallieu sont dotés de deux caméras embarquées.

Un policier de chaque patrouille portera désormais une caméra enregistreuse sur sa tenue. En cas de nécessité, le policier déclenchera l’enregistrement. Chaque caméra est étanche, antichoc, fullHD, dispose d’une autonomie d’une journée et d’un système de protection des données : celles-ci ne sont récupérables que par le chef de service ou son adjoint, et ne peuvent être extraites que sur demande de l’officier de police judiciaire, dans le même cadre que les autres données liées à la videoprotection.

« D’un coût raisonnable, ce dispositif complète les mesures de sécurité déjà engagées : équipes renforcées de quatre agents et horaires étendus, dotation d’une arme, videoprotection urbaine », rappelle le maire Vincent Chriqui« Nous en attendons trois types d’avantages », complète Jean Claude Pardal, élu en charge de la sécurité : en premier lieu, une baisse des agressions envers nos policiers ; des tests ont montré que les résultats sont très significatifs ; en deuxième lieu, les bandes vidéo (les appareils offrent aussi la possibilité de prendre des photos)  peuvent constituer des éléments de preuve dans le cas d’une enquête. En troisième lieu, ils sont un signe à la fois d’encouragement et d’exigence en direction des policiers eux même : leur activité devient traçable presque à 100 % : c’est un gage de qualité pour tout le monde ».

Les caméras sont en effet à même d’agir à charge comme à décharge et leur activité est parfaitement encadrée : les images ne peuvent être supprimées et ne peuvent être récupérées que par les personnes agréées , les personnes filmées sont prévenues au préalable et ne peuvent être filmées dans un lieu privé. D'un coût de 600 € HT environ par unité, les caméras de marque Vault sont distribuées par la société grenobloise Procams ; elles ont été testées par les patrouilleurs qui les ont choisies pour leurs qualités techniques et leur parfaite compatibilité avec les règles de la videoprotection.

« La police de Bourgoin-Jallieu a beaucoup échangé avec nous et joue le rôle de pilote régional pour la mise au point des solutions techniques », affirme le représentant du constructeur. « Bourgoin dispose à présent d’une des polices les mieux équipées de la région », ajoutent les élus. « Elle a reçu une formation technique et juridique adaptée à ses nouvelles dotations et s’est distinguée lors des classements ; elle peut travailler efficacement, aussi bien seule que conjointement avec la police nationale ou la gendarmerie. »

Arnaud de Jubécourt
 



À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide