Fermer la publicité

Derniers espoirs déçus pour Bel Maille à Roanne

Loire le 05 décembre 2014 - La Rédaction - Roannais - article lu 832 fois

Deux propositions de reprises avaient été déposées in extremis au Tribunal de Commerce de Roanne.

Elles étaient examinées ce lundi 1er décembre. L'une provenait de entreprise de textile macédonienne Euromoda, l'autre de cadres de l'entreprise. La justice commerciale a estimé que l'une et l'autre ne présentaient pas suffisamment de garanties pour reprendre et pérenniser l'activité de Bel Maille. L'histoire semble bien finie, sauf autre rebondissement, les salariés et la CGT demandant aux pouvoirs publics de s'engager. Les salariés ont néanmoins quitté le site de l'usine de Riorges qu'ils occupaient depuis le 17 octobre, tout en continuant à réclamer une prime de licenciement supra légale, d'autant que l'ancien dirigeant Stéphane Ziegler a quitté le navire dès le début de la procédure avec une enveloppe conséquente.

A.V.



À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide