Fermer la publicité

Découverte du vignoble de Chasse-sur-Rhône

Isère le 20 novembre 2015 - Martine ARPINO - Agroalimentaire - article lu 253 fois

Découverte du vignoble de Chasse-sur-Rhône
Martine Arpino - Les vignes à Chasse-sur-Rhône sur les collines septentrionnales du Rhône.

Dans le cadre de la fête des Pressailles, organisée par Vitis Vienna, le vignoble de Chasse-sur-Rhône a pu être découvert par un groupe de visiteurs sous l'égide de l'Office du tourisme de Vienne.

Autrefois, la commune possédait de nombreuses vignes pour satisfaire la clientèle locale. La crise du phylloxéra, minuscule puceron originaire d'Amérique du Nord, fut responsable dans la seconde partie du XIXe siècle, d’une terrible catastrophe causant d’épouvantables dégâts sur les vignobles français. L'agriculture française n'avait jamais connu un tel désastre et les vignes de Chasse-sur-Rhône ne furent pas épargnées.

Sur un véritable coup de cœur, en 2003, Paul Lucidi eut l’idée de replanter de la vigne avec Michel Chapoutier. Les derniers contreforts de ces collines rhodaniennes offraient un terrain composé de micaschistes et de cristaux de quartz, similaire à celui de l’autre rive du Rhône, le célèbre vignoble des Côtes-Rôties. Plusieurs parcelles furent replantées avec des ceps de syrah américain sur porte greffe. Les premières cuvées furent prometteuses.

«  La vigne fut cultivée en biodynamie à ses débuts. Aujourd’hui on procède à une culture raisonnée avec un apport limité en traitement. Le terrain en pentes raides est entretenu à l’aide du cheval, de la charrue et du treuil. Les vendanges sont pratiquées manuellement. La vinification est réalisée en cuve de béton présentant une inertie thermique maximale. Le vin est entonné en totalité en barriques bourguignonnes neuves à 20 %. La mise en bouteille a lieu de 15 à 18 mois après les vendanges...», précise Brahim Fadellane, responsable de l’exploitation.  En 2015-2016, une nouvelle parcelle de 6 000 m² sera lancée dont 2 300 m² sont déjà implantés. Le vignoble offre un vin de plaisir, généreux et simple à marier avec  viandes grillées et plats épicés, Lucidus, rouge, blanc et rosé issus du syrah et un viognier, la combe-pilate.

Martine Arpino

 



À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide