Fermer la publicité

Baisse des subventions aux clubs sportifs stéphanois : qui a raison ?

Loire le 22 mai 2015 - Mathieu Ozanam - Sports - article lu 211 fois

Baisse des subventions aux clubs sportifs stéphanois : qui a raison ?

Le conseil municipal de Saint-Etienne du 11 mai a été le témoin d'une petite passe d'armes entre le maire et l'opposition sur le montant exact de la baisse du montant des subventions pour les clubs sportifs amateurs. Qui a raison ?

« En 2014, nous n’avions pas voulu toucher aux subventions des associations sportives. Cette année nous avons averti les clubs de la nécessité de les adapter en raison de la baisse des dotations d’Etat », a expliqué Brigitte Masson, l’adjointe aux Sports au cours d’une rencontre avec la presse avant le conseil municipal. Une baisse affichée de 1,5 % en s’attachant à ne pas excéder 10 % de diminution afin de ne pas pénaliser les associations. Mais en séance le socialiste Pierrick Courbon interroge le maire : « j’ai fait le comparatif des attributions de subventions dans le cadre du “développement du sport pour tous“ que nous avons voté en juin 2014. Je constate que l’an dernier le montant était de 303 270 €, il est cette année de 238 505 €. Cela fait 27,2 % de baisse et non 1,5 % comme vous l’annoncez (…). Le sport est pour vous une variable d’ajustement. »

Réponse de Gaël Perdriau : « Ce n’est pas vrai car l’Office du mouvement sportif stéphanois a calculé les subventions. M. Beraud (ex président de l’OMSS, Ndlr) était sur votre liste aux municipales et a participé aux calculs. Je vous invite à vous rapprocher de lui pour des explications ».

Des chiffres à déchiffrer

« Contrairement à ce qu’affirme G. Perdriau, en me citant lourdement au conseil municipal, la commission de l’OMSS n’instruit pas… elle proposera de nouveaux critères (pour l’attribution des subventions, Ndlr) en juin applicables pour 2016 », se défend Charles Beraud. L’OMSS a d’ailleurs procédé à ses propres calculs sur les montants de subvention proposées au vote. Il constate que « plusieurs structures perdent plus de 10 % », 22 précisément. Même si pour certains cela ne représente que quelques centaines d’euros. Au cabinet du maire, on rappelle que d’autres conseils municipaux seront amenés à se prononcer sur de prochaines subventions. Et que la baisse inscrite au budget primitif pour l’ensemble des associations sportives est bien de 1,5 %. Le montant global passe de 1 584 300 € au BP 2014 à 1 560 536 € au BP 2015.
Il faut enfin ajouter qu’il existe un différentiel de 52 610 € entre les subventions proposées et votées pour le « développement du sport pour tous » en 2014 et les subventions réellement versées.

Mathieu Ozanam



À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide