Fermer la publicité

Datbim veut surfer sur le boom du BIM

Isère le 24 septembre 2015 - Arnaud DE JUBECOURT - Immobilier et BTP - article lu 47 fois

Datbim veut surfer sur le boom du BIM
datbim - Didier Balaguer, PDG de DATBIM

Le BIM est une méthode et un système d'information qui concerne tous les acteurs de la construction. En utilisant le BIM on va pouvoir chiffrer un bâtiment rapidement, le visualiser avec précision, le tester avant qu'il soit construit, faire varier des paramètres, récupérer les détails techniques de chaque composant. DatBim entend devenir un acteur de poids dans le domaine.

Le BIM (Building Information Numeric) facilite la collaboration entre tous les intervenants par un partage quasi instantané de l’information. Les fabricants de matériaux et matériels vont injecter dans le système commun toutes les données nécessaires à l’architecte, au bureau d’étude, au maître d’ouvrage, à l’exploitant.

Un catalyseur pour la productivité du secteur

Les avantages sont immenses en termes de gestion de budget, de performance énergétique, de délais, d’accès à l’information, de précision  dans tous les domaines, non seulement pendant la phase de conception et de construction, mais aussi pendant toute la vie du bâtiment. Cette nouvelle façon de faire, permise par les progrès du numérique, pourrait faire baisser significativement le coût d’une construction malgré le coût incompressible des matériaux de base.


Située à Monferrat en Isère, non loin du lac de Paladru, DatBim propose une sorte de base de donnée géante et collaborative ; un gigantesque catalogue au format numérique, qui est précisément au cœur du système BIM. Entourée d’un réseau de partenaires de tous ordres, la société entend se développer rapidement sur ce secteur promis à un grand avenir. Son business plan est très ambitieux, et elle compte passer de 10 à 40 personnes en 4 ans pour multiplier son chiffre d’affaires par plus de 20 en attaquant le marché européen.

DatBim au coeur d'une nouvelle norme AFNOR


Il est souligner que la Commission de normalisation de l'Afnor va s'appuyer sur le format d'échange Open dthX de DatBIM, dans le cadre d'un groupe de travail animé par la fédération française du bâtiment, dont le thème est la standardisation du format d'échanges entre catalogues et logiciels métier pour la construction.


Après une première augmentation de capital, DatBim (PDG Didier Balaguer) a fait le grand saut en s’introduisant en bourse le 8 septembre, pour l’instant sur le marché libre. La cotation a commencé, et les premiers échanges ont donné lieu à une hausse du cours. 



À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide