Fermer la publicité

Dans le Nord-Isère...

Isère le 25 mars 2014 - La Rédaction - Nord-Isère - article lu 1233 fois

A Charvieu-Chavagneux, l’unique liste, Ensemble pour Charvieu-Chavagneux, menée par Gérard Dezempte, maire sortant, a été élue au premier tour, avec 1943 voix sur 5820 votants, avec une abstention de 59,21%.

Elle obtient les 29 sièges à pourvoir et sera représentée par 10 de ses membres à la communauté de communes Porte dauphinoise Lyon-Satolas.

A Pont-de-Chéruy, deux listes s’affrontaient, Ensemble pour un nouvel élan de Monique Ravouna et Pont-de-Chéruy ensemble… an 2014 d’Alain Tuduri. Le suspens n’a pas duré. Ce dernier a été élu avec 73,37% des suffrages contre 26,63%. Il obtient 26 sièges contre 3 et 5 contre 1 pour les élus communautaires (CCPDLS).

A Heyrieux, Daniel Angonin, maire sortant, à la tête de Heyrieux, un projet pour tous l’emporte avec 67,97% des votants, soufflant 23 sièges. Face à lui, Jean-Pierre Duchamp (Agir pour Heyrieux) et Jean-Philippe Vargas (Heyrieux notre village) n’ont pas pesé lourd, avec, respectivement, 20,84% (3 sièges) et 11,21% (1). Les 7 places de la communauté de communes des Collines Nord-Dauphiné seront occupées par la liste arrivée première.

A Chavanoz, l’inquiétude de fin de mandat s’est vite évaporée pour Roger Davrieux, maire sortant (Chavanoz demain). Il obtient 78,49% des suffrages exprimés contre 21,51% à son adversaire, Marc Rossillon (Rassemblons pour agir). La liste arrivée en tête occupera 24 sièges au conseil municipal, contre 3, et les 5 à la CCPDLS.

A Morestel, le maire sortant a enfin eu des rivaux avec Bien vivre à Morestel, emmenée par Jean-Pierre Malbo. Christian Rival a obtenu 75,12% des suffrages et 24 sièges contre 24,88% (3). Il empoche, du même coup, les 5 sièges à la communauté de communes du Pays des couleurs.

A Tignieu-Jameyzieu, il faudra en passer par le second tour. André Paviet-Salomon (Agir ensemble pour une ville solidaire), maire sortant, recueille 48,93% des suffrages, contre 35,42% à Jean-Yves Mazabrard (Un nouveau souffle) et 15,65% à Christian Barat (Une nouvelle dynamique pour Tignieu-Jameyzieu). Rien n’est donc fait. Il y aura lutte entre gauche et droite.

A Crémieu, Alain Moyne-Bressand (Crémieu j’aime) était à la lutte avec Paul Chemin (Citoyens pour Crémieu). La victoire est revenue au maire sortant avec 60,55% des voix contre 39,45%. Son équipe acquiert 19 sièges au conseil municipal sur 23 et sera représentée par quatre de ses membres contre un à l’opposition à la communauté de communes de l’Isle-Crémieu.

C.T.



À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide