Fermer la publicité

Daniel Fréchet, 1er président roannais élu à la tête de l'EPL

Loire le 01 avril 2016 - Aline Vincent

Daniel Fréchet, 1er président roannais élu à la tête de l'EPL
Vincent - Des mandats liés à l'eau depuis 15 ans

Il affiche 15 ans d'expérience dans le domaine de l'eau. Après en avoir été le vice-président, Daniel Fréchet prend la tête d'une structure qu'il connaît bien.

A 57 ans, Daniel Fréchet a été proposé et élu à l'unanimité à la tête de l'Etablissement public Loire dont il était vice-président. Il succède pour un mandat de 3 ans à Jean-Pierre Le Scornet des Pays de Loire. Bien que la structure ait été créée à l'initiative de Jean Auroux, maire de Roanne, et Jean Royer, maire de Tours, en 1983, la présidence n'avait jamais été assurée par un Roannais.

Engagé dans la vie politique depuis 1995, Daniel Fréchet est aujourd'hui maire de Commelle-Vernay, 1er vice-président de l'agglomération de Roanne en charge de l'assainissement, conseiller départemental et président de la Roannaise de l'Eau. Un emploi du temps bien chargé donc. « Ceci dit, la majorité de mes délégations ou présidences est en lien avec l'eau », témoigne l'élu. Il découvrait la compétence en 2001. « Mon expérience s'est forgée au cours de 15 années. J'ai tout appris des techniciens et des ingénieurs sur le terrain, à travers les dossiers et les nombreuses instances dans lesquelles je suis amené à siéger. » Il a jusqu'ici représenté le territoire roannais en tant que ville de bord de Loire. « Pour une meilleure efficacité, et compte tenu de l'éloignement géographique des acteurs concernés par le fleuve, je souhaite créer des commissions géographiques, et moins thématiques, comme c'est le cas actuellement. L'éloignement engendre souvent l'absentéisme. Pour les mêmes raisons, je compte aussi favoriser le travail par vidéo-conférence. »

Faciliter le travail des commissions

Parmi les nouvelles missions à mener figure la compétence Gemapi (Gestion des milieux aquatiques et protection des inondations). Elle devra obligatoirement être mise en place au 1er janvier 2018. l'EPL en sera le chef de file. « La compétence Gemapi est née de la tempête Xynthia. » Elle cible notamment l'aménagement des bassins hydrographiques, l'entretien et l'aménagement des cours d'eau, lacs, plans d'eau, canaux, la défense contre les inondations, contre la mer, la protection et la restauration des sites, écosystèmes aquatiques et zones humides.

L'Etablissement public Loire regroupe 50 collectivités réunies par le fleuve, 6 régions, 16 départements, 18 villes et agglomérations et 9 syndicats intercommunaux. Depuis 30 ans, la structure est un outil pour les collectivités en faveur du bassin de la Loire. Il participe à la cohérence des actions menées. Il a la maîtrise d'ouvrage d'opérations structurantes (gestion des ressources en eau, valorisation du patrimoine, stimulation de la recherche et de l'innovation, prévention et réduction des risques d'inondations, vulnérabilité au changement climatique...). Autre but recherché : réaliser des économies d'échelle ou encore effet de levier pour mobiliser les fonds. Titulaire d'un DUT GEA, ce Roannais d'origine a exercé le poste de directeur administratif et financier dans le privé avant d'être entièrement accaparé par ses mandats.

Aline Vincent



À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide