Fermer la publicité

Développement - L'Adel veut miser sur la « silver économie »

Loire le 26 juin 2014 - Louis Thubert - Forez - article lu 517 fois

Développement - L'Adel veut miser sur la « silver économie »
Henri Nigay, Georges Ziegler et René Bayle lors de l'assemblée générale de l'Adel42 (© Louis Thubert)

« Positivons ! » a proclamé fièrement Georges Ziegler, président de l'Adel42, lors de l'assemblée générale de l'Agence, au théâtre du Forum à Feurs.

« Nous avons créé les conditions de la réussite de nombreux projets », s'est félicité Georges Ziegler, par ailleurs vice-président du conseil général de la Loire, en évoquant des réindustrialisation à Balbigny ou Andrézieux.
En compagnie d'Henri Nigay, lui aussi conseiller général, premier adjoint du maire de Feurs et membre de l'Adel, et de René Bayle, directeur général de l'agence, il a présenté le bilan de l'Agence de développement économique pour 2013.
Dans un contexte difficile – Georges Ziegler évoquant « des difficultés » pour le département – l'agence s'est targuée de quelques victoires. « Cela faisant 30 ans qu'une entreprise ne s'était pas installée à Saint-Etienne », a ainsi souligné René Bayle à propos de l'arrivée de l'Allemand Schütz. L'entreprise, spécialisée dans les emballages industriels, compte 3 500 salariés et pèse 1,3 M d€ de chiffre d'affaires.
Les trois zones d'intérêt national d'Opera Parcs (à cheval entre Bonson, Saint-Marcellin et Sury-le-Comtal) Bonvert (dans le Roannais) et EcoForez Parcs (qui regroupe les zones de Cleppé et de Balbigny) est une autre source de fierté pour l'Adel42. Chacune de ces zones reçoit la participation du conseil général, des agglomérations, des intercommunalités... L'Adel42 se chargeant de la promotion et de la commercialisation des zones.

L'économie des personnes âgées

La nouveauté, c'est la décision de l'Adel42 de « positionner la Loire comme leader de la Silver économie », selon le rapport d'activité de l'agence. La silver économie, qui tire son nom des tempes argentées des seniors, c'est l'économie des personnes âgées. Oublié le baby-boom ! L'avenir, ce sont les « anciens ».
Selon Claude Bourdelle, cité par le rapport d'activité de l'agence, près de 200 000 Ligériens ont plus de 60 ans. Et d'ici 2020, le nombre des plus de 85 ans va doubler. Alors, pour des sociétés comme Sigvaris, qui fabrique des bas de contention ou Domotiqa, spécialiste du maintien à domicile et de la domotique, la « silver économie » est un secteur crucial. Les deux entreprises citées, ainsi que d'autres, exposaient d'ailleurs au théâtre du Forum. Pour l'Adel42, le vieillissement de la population n'est pas une fatalité, mais l'ouverture d'un nouveau marché.

Louis Thubert



À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide