Fermer la publicité

Développement économique - L’Adel formule des vœux de reprise

Loire le 16 janvier 2014 - Denis Meynard - Actualités - article lu 340 fois

Développement économique - L’Adel formule des vœux de reprise
L'allemand Schütz va bientôt démarrer une activité industrielle dans une partie des anciens locaux d'Ascométal (© Denis Meynard)

La cérémonie des vœux de l’Agence du développement économique de la Loire (Adel) avait lieu pour la première fois dans le bâtiment du conseil général qui abrite ses nouveaux locaux rue Balaÿ, vendredi 10 janvier.

Le président de l’agence, Georges Ziegler, a souhaité que la Loire continue à se montrer « solidaire, dynamique, inventive et visionnaire ». Qu’elle soit « mobilisée pour créer et développer de nouveaux projets, grâce à des investissements et à sa connexion aux grandes infrastructures internationales ». Il a évoqué la nécessaire « complémentarité » des actions à mener avec les autres structures économique locales, notamment les chambres de commerce et d’industrie. En souhaitant qu’un plus grand rôle revienne à ces différents acteurs ligériens dans la revitalisation du territoire, qui nourrit souvent l’activité de grands cabinets conseils nationaux et internationaux.
L’année écoulée a notamment été marquée par le démarrage de la production du belge Unilin dans le Forez et l’annonce, en septembre, de l’implantation à Saint-Etienne début 2014 d’une unité industrielle du groupe allemand Schütz, qui fabrique conteneurs en polyéthylène destinés à l’industrie. L’Adel, dirigée par René Bayle, indique que « 2013 a vu arriver deux fois plus de projets d’implantation exogènes, français et étrangers, que 2012 ». Elle a aussi été marquée par le démarrage de plusieurs projets de R&D en liaison avec des écoles d’ingénieurs stéphanoises, le Cetim, ViaMéca, des entreprises locales et d’autres basées en Amérique du Nord.
Parmi les autres sujets évoqués devant un parterre de représentants du monde économique ligérien, figure la réindustrialisation, en bonne voie, du site de 8 ha libéré l’an dernier par le fabricant de remorques Samro à Balbigny. En matière de nouveaux espaces pour l’accueil d’entreprises, décembre a été marqué par la déclaration d’utilité publique de la Zone d’aménagement concerté de la Font de l’Or, à Cleppé, près de Feurs. Dans le même temps la commercialisation de la Zone d’activité d’intérêt national Opera Parcs, d’Andrézieux-Bouthéon, a plutôt bien commencé, avec la constitution de réserves foncières en vue du développement d’entreprises déjà installées sur le secteur.

Denis Meynard



À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide