Fermer la publicité

Déplacements : Un outil pour calculer ses dépenses

Loire le 16 mai 2014 - Emilie Massard - Actualités - article lu 1099 fois

Déplacements : Un outil pour calculer ses dépenses
(© Georges Rivoire)

Lorsque l’on a un projet de déménagement, les critères de choix à prendre en compte sont nombreux, et bien souvent on oublie de calculer certaines dépenses.

Grâce à l’outil E-mob, Epures propose aux ménages de calculer leurs dépenses en matière d’habitat et de transport et de comparer leur situation actuelle avec leur projet. « Aujourd’hui, il existe des outils très tournés vers l’environnement, mais le grand public n’avait pas à sa disposition un outil formalisé et territorialisé qui prend en compte de nombreux critères et qui lui permette de mesurer l’impact de ses déplacements », note Ludovic Meyer, directeur adjoint d’Epures. C’est pour pallier à ce manque que l’agence d’urbanisme de la région stéphanoise répond à un appel à projet d’un programme de recherche sur la mobilité (Prédit) en 2010. « L’objectif de cet outil est d’aider les ménages à évaluer l’impact de leur future implantation sur leurs dépenses en fonction de leurs pratiques de mobilité », explique Ludovic Meyer. E-mob a été développée pour répondre à la réalité de la vie quotidienne locale ».

Une base de données très précise

L’outil ne se contente alors pas de donner des estimations selon des statistiques nationales, mais se base sur la réalité du territoire du sud Loire. Il faut dire qu’Epures, grâce à ses années d’expériences dans les études et observatoires, a à sa disposition une base de données très précise sur le territoire, notamment dans le domaine du transport. Pour le calcul des émissions de particules, l’agence d’urbanisme a travaillé en partenariat avec Air Rhône-Alpes. Pour évaluer leurs dépenses et leur consommation énergétique, les ménages peuvent donc saisir sur le site Internet tout ou partie des informations concernant leurs lieux d’habitation et de travail, la composition de leur foyer, leurs habitudes de déplacement et le type de véhicules qu’ils possèdent, etc., et obtiennent ainsi le bilan de leur situation actuelle, qu’ils peuvent ensuite comparer à leur projet, en testant plusieurs scénarios. Tarifs des transports en commun, du stationnement, temps de parcours, contraintes climatiques du lieu d’habitation, montant des impôts locaux, autant d’estimations qui sont faites grâce à des données locales, et donc au plus proche de la réalité. « L’idée est aussi de faire prendre conscience aux ménages qu’il y a des indicateurs à prendre en compte auxquels ils ne pensent pas forcément au moment de prendre leur décision. Ils n’ont pas le réflexe de se poser certaines questions, alors qu’en période de crise ils ont besoin de calculer leurs dépenses au plus près, ajoute Daniel Zobèle, chargé d’études transport à Epures. Les gens n’ont pas forcément conscience du coût réel des transports, surtout lorsqu’ils utilisent leur véhicule personnel, c’est difficile à calculer. Là, grâce au modèle de voiture, quelques informations sur l’assurance et les habitudes de déplacement, on peut faire une estimation précise, et comparer avec d’autres modes de déplacement. » Grâce aux données renseignées, les ménages peuvent en effet comparer facilement les deux scénarios, dans leur globalité ou critère par critère.

Un développement au-delà de Sud Loire

Après sa mise en ligne, les équipes d’Epures attendent les premiers retours pour faire évoluer l’outil. « E-mob évoluera en suivant les données réelles, mais on peut également imaginer développer l’outil au-delà des frontières du sud Loire, vers le nord du département ou la proche Haute-Loire, qui font partie des bassins de vie des Stéphanois », suggère Daniel Zobèle. Et pourquoi pas envisager des partenariats avec des banques, qui pourraient utiliser l’outil comme une aide pour évaluer les projets immobiliers de leurs clients ? C’est en tout cas une piste évoquée, en attendant, au sein du réseau national des agences d’urbanisme, Epures se tiendra également à disposition de ses homologues pour les aider à développer des outils similaires.

Emilie Massard

Une première pour Epures

Lorsque l’agence d’urbanisme a intégré le programme de recherche Predit sur la mobilité en 2010, l’outil ne devait être qu’un prototype. Quelques années de travail plus tard, le site e-mob va être mis à disposition des Ligériens du sud du département à partir du jeudi 22 mai à l’adresse www.e-mob.fr . Le projet a été cofinancé par l’Ademe, avec une participation de Saint-Etienne Métropole. C’est la première fois qu’Epures travaille sur un outil à destination du grand public, elle qui réserve d’habitude ses études et ses données aux collectivités territoriales dans le cadre de leurs politiques publiques.



À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide