Fermer la publicité

Décideurs - Patrick Duboeuf anime l’incubateur Use’In

Loire le 20 mars 2014 - Denis Meynard - Agglomération stéphanoise - article lu 1871 fois

Décideurs - Patrick Duboeuf anime l’incubateur Use’In
Un challenge aura lieu sur avril et mai, permettant aux étudiants de grandes écoles stéphanoises porteurs de projets de solliciter Use'In (© Denis Meynard)

Patrick Duboeuf a pris en charge l’animation de l’incubateur Use’In (Université Saint-Etienne Incubation) qui vient de fêter ses quatre années d’existence.

Une mission qu’il effectue dans le cadre de son activité de maitre de conférence associé à l’école d’ingénieurs Saint-Etienne Télécom. Cet homme de 56 ans présente un parcours atypique. « Je n’ai pas une formation universitaire standard, mais une expérience de l’accompagnement à la création d’entreprise et au retour vers l’emploi », confie-t-il.
P. Duboeuf a été le créateur de Clef Informatique, au Puy-en-Velay, en 1989, et il dirige depuis 2003 DCF Management, à Saint-Etienne, spécialisée dans la formation, l’accompagnement des professionnels et des organisations. En dehors ces deux sociétés de service, il a développé à Saint-Etienne « Couleur Café », une expérience de modélisation et création d’une activité de production et distribution de cafés et thés, sur lieu de vente, aux particuliers et aux professionnels de la CHR (de 1994 à 2003).
Plusieurs années après l’arrêt en cours de route de la formation qu’il suivait dans un lycée agricole d’Auvergne, il a repris des études à Sup de Co Lyon, en 1989. P. Duboeuf a ensuite rejoint l’université de Montpellier, où il a obtenu une maîtrise de Psychologie sociale des organisations, un Master II (recherche), en Sciences des organisations et institutions et, en 2011, un doctorat en sciences de gestion. « Ces formations, je les ai suivi sans arrêter de travailler depuis 1977, sauf à Sup de Co et durant la préparation de la thèse », explique-t-il.
« Les disciplines qui tournent autour de l’action managériale prennent de plus en plus d’importance », note P. Duboeuf qui confie apprécier « le public des écoles d’ingénieurs qui est ouvert et à l’écoute ». « Au sein d’Use’In, je sers de filtre vis-à-vis des porteurs d’un projet d’entreprise et j’organise les comités d’incubations qui rassemblent des représentants de différentes composantes de l’université et de l’Ecole des Mines, ainsi que des organismes partenaires ».
Si depuis 2010, 13 projets ont été incubés pendant une période maximum de deux ans, ils sont actuellement quatre à bénéficier de cet accompagnement et d’un hébergement au sein du Bâtiment Hautes Technologies (BHT), qui jouxte Télécom Saint-Etienne. « Cela sera difficile à mettre en place, mais j’aimerais porter de deux à trois par an le nombre de comités d’incubation, au cours desquels sont examinés les dossiers entrants et où est évalué l’avancement des projets en cours », confie celui qui anime le seul incubateur d’origine universitaire de la Loire.

Denis Meynard



À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide