Fermer la publicité

Décideur - Christophe Besson, engagé pour Roannais

Loire le 06 novembre 2014 - Aline Vincent - Roannais - article lu 1442 fois

Décideur - Christophe Besson, engagé pour Roannais
Christophe Besson, nouveau président du Centre des jeunes dirigeants (D.R.)

Christophe Besson vient d’être élu pour deux ans président de la section roannaise du CJD (Centre des jeunes dirigeants), mandat non renouvelable.

« Apporter du sang neuf fait partie de l’esprit CJD », souligne-t-il. Entré il y a 8 ans, il en a été secrétaire durant six ans, puis vice-président ces deux dernières années. La section roannaise est réputée dynamique en Rhône-Alpes avec ses 47 membres parmi les plus assidus pour la formation. Elle organise actuellement le congrès régional qui réunira à Roanne 300 jeunes dirigeants  les 2 et 3 juillet 2015.
Christophe Besson s’est donné pour fil conducteur de son mandat de renforcer, voire recréer le lien entre les chefs d’entreprises, au sein du CJD comme à l’extérieur, mais aussi entre dirigeants et salariés. « Une démarche facilitée par le profil de nos entreprises majoritairement de taille moyenne. L’un des principaux rôles du CJD est d’échanger sur les problématiques rencontrées dans la vie de nos entreprises et de confronter nos expériences pour nous aider à trouver des solutions. La cohésion intellectuelle aide à la prise de décisions. »
Parti de Roanne pour suivre ses études , prépa maths Sup - maths Spé, Arts et Métiers et master en Organisation et Gestion de la production, il débute sa vie professionnelle à Lille en 2000. Il y crée sa propre société de maintenance informatique en direction notamment des enseignes de la grande distribution. Elle comptera jusqu’à une vingtaine de salariés. La défaillance de son associé et client principal pesant pour 70 % du CA, conduit à l’arrêt de l’activité malgré un début de diversification de la clientèle. Il décide alors de regagner sa terre natale. On est en 2003. « J’ai énormément apprécié Lille. Pourtant, j’ai fait le choix de revenir à Roanne parce qu’on y trouve une super qualité de vie et que  l'endroit est idéal pour y élever des enfants, ce qui n’est pas le cas d’une grande ville... ». Il intègre alors la société APRRES Industries (Mably). Créée en 2000, elle est spécialisée dans le maintien en condition opérationnelle (MCO) des matériels roulants. L’ingénierie de la maintenance et de la reconstruction s’appuie sur les compétences complémentaires des entreprises qui la composent. Parmi elles, Motorop (moteurs industriels) dirigée par la famille Besson. APRRES est alors en pleine phase de développement.  Ses clients appartiennent essentiellement au secteur de la  défense. Christophe Besson en devient le directeur technique. Il prend notamment en charge son ancien client, Thales. L’effectif est passé de 4 à 23 personnes aujourd'hui. Le CA de 4,5 M€ est désormais réparti pour 60 % avec le militaire, le reste avec le civil (travaux publics).
Parallèlement, il est aussi impliqué dans la démarche « Roanne 2025 » au titre de citoyen, de représentant du CJD et d’entrepreneur. « C’est primordial. "Roanne 2025" vise à mieux faire connaître le Roannais et ses atouts à l’extérieur pour soutenir son développement économique et démographique. Il faut démontrer toutes les opportunités qui existent ici, des savoir-faire au foncier… Le CJD en sera l’un des vecteurs de promotion.»

Aline Vincent



À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide