Fermer la publicité

Décideur - Alain Chapuis, président de la Fédération du BTP de la Loire

Loire le 27 février 2014 - Emilie Massard - Actualités - article lu 1920 fois

Décideur - Alain Chapuis, président de la Fédération du BTP de la Loire
(© Mathieu Ozanam)

Arrivé au terme de deux mandats, Jacques Blanchet, dirigeant d’une entreprise de construction métallique à Montbrison, va céder sa place de président de la Fédération du BTP de la Loire à Alain Chapuis.

Depuis le vendredi 21 février, ce dernier a en effet été élu pour lui succéder. Alain Chapuis dirige l’entreprise familiale depuis 1999 à Civens. Lorsqu’il en parle, Alain Chapuis n’est pas peu fier. Il faut dire qu’elle est implantée dans les environs de Feurs depuis 1924 et qu’il représente la 4e génération à sa tête. Depuis 1924, l’entreprise artisanale est présente sur le territoire et bien connue de tous. Le cœur de métier de la société, qui était l’ébénisterie à sa création, s’est étoffé au fil des années avec la menuiserie, intérieure et extérieure, puis l’agencement.
La société Chapuis s’est tournée dans les années 60 vers ses premiers marchés publics locaux, avec la construction de l’hôpital de Feurs et dans les années 80, c’est à la construction de l’autoroute A72 entre Saint-Etienne et Clermont-Ferrand que la société participe pour les Autoroutes du Sud de la France. Aujourd’hui les marchés publics composent la plus grande partie de l’activité de l’entreprise. Ses clients, qu’ils soient des particuliers, des entreprises ou des collectivités se trouve pour la plupart dans les régions Rhône-Alpes et Auvergne. Et si Alain Chapuis est aujourd’hui à la tête de la société familiale, ce n’est pas forcément ce qu’il avait prévu au début de sa carrière. Ingénieur de l’Ecole Centrale de Lyon, il travaille pendant quelques temps dans un grand groupe de la construction avant de finalement rejoindre l’établissement Chapuis en 1997. Et c’est en 1999 qu’il en prend la direction, bien décidé à développer l’activité. En 2010 justement, l’opportunité de se diversifier a amené la menuiserie Chapuis à créer la marque System Hexgo pour produire des bâtiments modulaires à ossature bois. Ces préaux sont démontables à l’envi et peuvent se transformer en bâtiments fermés. L’entreprise, qui emploie une trentaine de salariés, s’est également toujours engagée dans la formation des jeunes, depuis sa création. Aujourd’hui elle forme 5 apprentis. Son entreprise est certifiée Pro de la Performance Energétique et Pro de l’Accessibilité.
Alain Chapuis a d’ailleurs toujours été très investi autour de ces sujets au sein de la Fédération du BTP de la Loire, étant jusqu’à aujourd’hui le responsable de la commission Sécurité amélioration des conditions de travail, et membre de la commission nationale Accessibilité de la Fédération Française du Bâtiment. S’il est fraîchement élu, le nouveau président de la Fédération du BTP de la Loire n’en connait donc pas moins les rouages, et aura de toute façon le temps de prendre ses marques en tant que président avant sa prise de fonction le 28 mai prochain.

Emilie Massard



À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide