Fermer la publicité

Croix-Rouge : 150 ans de solidarité

Loire le 18 septembre 2014 - La Rédaction - Roannais - article lu 507 fois

Croix-Rouge : 150 ans de solidarité
Le bureau de la Croix-Rouge de Roanne (D.R.)

La Croix-Rouge a commencé à Roanne en 1887 avec l'Union des femmes de France et une société de secours aux blessés militaires en 1905.

Vichy a unifié ces différents services et une réunion s'est tenue le 23 novembre 1940 sous la présidence du général Vignon. La famille Dumarest a été très impliquée dans le lancement de la Croix-Rouge à Roanne et Pierre Dumarest en a été le premier président de 1941 à 1960.
Aujourd'hui, ce sont 200 adhérents, dont 15 secouristes et 75 délégués dans 37 communes ; ce sont aussi en 2013 : 112 initiations aux premiers secours pour 1 235 élèves, 728 colis pour 312 enfants et encore 267 personnes hébergées du 1er novembre au 31 mars 2014. Les actions sociales tiennent une grande place.
Le  président  Michel Amoyel  donne l'exemple de la maraude. Il s'agit d'aller à la rencontre, la nuit, dans les rues, de la gare du Coteau à la gare de Roanne, de ceux qui vont passer la nuit dehors, sans nourriture. « Il y a beaucoup de gens la nuit dans les rues de Roanne. Deux ou trois boulangers et un supermarché nous donnent des viennoiseries qu'on porte avec du café et des couvertures ». Un nouveau service est aussi apparu avec les sans papiers : hébergés dans les gymnases, trois semaines ici, trois semaines là-bas, la Croix-Rouge fait le taxi pour eux. Autre volet important : l'accueil, l'écoute, les ateliers d'alphabétisation. Ceux-ci accueillent le lundi et le jeudi  35 à 50 personnes. Beaucoup viennent des pays de l'Est mais il y a aussi des Chinois, des Brésiliens. Jusqu'à 17 nationalités. Une grande joie a été de voir, l'an passé, deux jeunes intégrer l'IUT après un passage aux cours d'alphabétisation.
La Croix-Rouge est une réponse aux détresses d'aujourd'hui : recherche de personnes disparues, visite de personnes âgées, distribution de vêtements, de colis pour les tout petits et à Noël, envoi d'enfants en colonie de vacances, soutien au comité d'entraide du Roannais. Toutes ces actions seront expliquées samedi 20 septembre sur le parvis du théâtre ; une tombola permettra au gagnant de remporter une formation aux premiers secours. Pour faire face à tous ses besoins et comme ses bénévoles vieillissent la Croix-Rouge de Roanne recrute de jeunes bénévoles.

L.P.



À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide