Fermer la publicité

Crémieu-Lyon, en bus ou en tram-train ?

Isère le 04 décembre 2015 - Claire Thoinet - Nord-Isère - article lu 856 fois

Crémieu-Lyon, en bus ou en tram-train ?
DR - Des années qu'est évoqué le tram-train desservant le Nord Isère depuis Lyon. Ici l'arrêt final de Meyzieu

Bus à haut niveau de service ou tram-train ? La question était à l'ordre du jour d'une réunion dimanche à Tignieu-Jameyzieu.

La problématique transport est une compétence de la Région. Son président est pour la solution tram-train entre Crémieu et Meyzieu, si elle est réalisable. « Ce sujet me tient à cœur. La ligne est structurante et a été préservée », a souligné celui qui dit avoir contribué à maintenir la plateforme (CFEL) dès 1984, entre la Part-Dieu et le Nord-Isère, quand il était adjoint à Villeurbanne.

De lourds investissements ont été réalisés pour équiper l’ouest lyonnais, pourquoi pas à l’est ? Faut-il d’autres parkings et étouffer la ville de Meyzieu ? « Il faut aller chercher les gens plus loin, travailler avec la population, tirer la ligne, acheter le matériel… Je prends l’engagement, d’ici la fin du mandat, de sa réalisation », a-t-il renchéri. Les transports départementaux vont, d’autre part, être transférés à la Région.

Philippe Reynaud, le « régional » de l’étape, a rappelé le nécessaire désenclavement du canton de Charvieu-Chavagneux qui vit au rythme de mouvements pendulaires vers les zones d’activités (plaine de l’Ain, Saint-Quentin-Fallavier, est lyonnais…), la pression exercée par le collectif Parfer Lyon-Crémieu. Il est précisé qu’enfin tout est possible, avec une situation débloquée. Le contrat de plan Etat-région prévoit 1,5 M€ pour l’étude de réalisation dans les cinq ans. Le nœud ferroviaire lyonnais a un impact réelle sur toute la région sans abandonner les petites lignes. La mobilité est une question réel exigeant d’apporter de multiples réponses. Le canton de Charvieu-Chavagneux verra sa population augmenter dans les années à venir et il faudra répondre aux besoins de mobilité par des infrastructures et des solutions variées.

Claire Thoinet
 



À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide