Fermer la publicité

Construction neuve : disparités entre la Loire et le Rhône

le 18 avril 2015 - Aline Vincent - Immobilier et BTP - article lu 289 fois

Construction neuve : disparités entre la Loire et le Rhône

La construction de logements neufs accuse dans la Loire un recul de 31,6 %. Le Rhône, lui, tire son épingle du jeu à + 13,9 %.

Selon les statistiques fournies par le Cera (Cellule économique Rhône-Alpes du magazine d'information du bâtiment de mars 2015), les mises en chantier de logements neufs sur l'ensemble de la région Rhône-Alpes ont reculé sur 1 an à fin janvier 2015 de 9,4 % par rapport à la même période de l'année précédente.

Si on détache les départements de la Loire et du Rhône, les disparités sont importantes. Le département du Rhône tire mieux son épingle du jeu. Dans la Loire, 2 066 logements neufs collectifs ont été mis en construction sur cette période, soit un recul de 31, 6 %. Dans le Rhône, les mises en chantier ont au contraire progressé de 13,9 % avec 13 900 logements. Le nombre de permis de construire accordés à fin janvier 2015 dans la région Rhône-Alpes ont baissé de 11,4 %. Dans la Loire, le recul est  de 34,1 % tandis que dans le Rhône, les autorisations de construire délivrées grimpaient de 6,8 % (soit 14 100 permis de construire contre seulement 2 700 dans la Loire).

Quant à la commercialisation, ventes ou réservations de logements neufs collectifs, elles ont conservé une orientation favorable dans la région Rhône-Alpes à + 4,5 %, tandis que le Rhône a bénéficié d'une augmentation de 26,1 %. A l'opposé, les ventes de logements neufs collectifs dans la Loire ont reculé de 46,1 %. Le stock de logements disponibles restait donc important à fin janvier 2015.

Construction immobilier d'entreprise :le tertiaire le plus touché

C'est le segment « tertiaire » qui souffre le plus. L'ensemble de la Région Rhône-Alpes à fin janvier 2015 les mises en chantier de locaux professionnels aient reculé de 11,5 %,  A fin janvier 2015, dans la Loire, la construction de bâtiments tertiaires, qui représentent 38,2 % des mises en chantier, ont reculé de 36 %. Le Rhône traverse une situation moins défavorable mais le secteur reste en négatif. Il a régressé de 21 %.

Concernant les perspectives, elles font apparaître de nouvelles disparités entre les 2 départements voisins. Les autorisations de construction ont reculé dans la Loire de 28,7 %, alors que les permis de construire dans le Rhône ont augmenté de 11,1 %, laissant augurer une bonne année 2015. Sur l'ensemble de la Région Rhône-Alpes, les autorisations de construire ont baissé de 3 %.

Aline Vincent

 

 

 

 

 



À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide