Fermer la publicité

Construction durable - L’Eco BTP Tour fait halte dans la Loire

Loire le 09 octobre 2014 - Emilie Massard - Actualités - article lu 486 fois

Construction durable - L’Eco BTP Tour fait halte dans la Loire
La rénovation d'un immeuble en BBC à Saint-Etienne par l'EPASE en 2013, élaborée en impliquant tous les acteurs, sert d'exemple pour la rénovation énergétique (© Emilie Massard)

Depuis juin et jusqu’à fin octobre, l’Eco BTP Tour s’arrête dans tous les départements rhonalpins pour réunir les acteurs de la construction et évoquer les problématiques et les enjeux de la construction durable.

A Saint-Etienne, ce mardi 7 octobre, ces rencontres ont réuni une soixantaine de personnes, et ont été ouvertes et clôturées par les représentants des structures organisatrices : Jean-Louis Gagnaire, vice-président de la région Rhône-Alpes, Thierry Vidonne, président de la fédération du BTP de la Loire et Jérôme D’Asssigny, directeur adjoint de l’Ademe Rhône-Alpes.
Dans son introduction, Thierry Vidonne soulignait l’importance de ces rencontres, « dans un contexte économique difficile pour nos entreprises, alors que le parc immobilier de la Loire est ancien et donc a un potentiel de rénovation important ». Le premier thème abordé lors de ces rencontres a été la rénovation énergétique, à travers un projet porté par l’Etablissement public d’aménagement de Saint-Etienne (Epase), qui a été réalisé dernièrement dans le cadre de la réhabilitation du quartier ancien de Jacquard. L’objectif : transformer un immeuble ancien en BBC en impliquant tous les acteurs, de la maîtrise d’œuvre aux entreprises, en amont pour réaliser une vraie co-construction. « Nous avons mis en place deux groupes de travail, un sur l’enveloppe et l’autre sur le système, pour créer un guide et réfléchir à des solutions à partir des expériences des uns et des autres », souligne François Puech, chargé de projet pour l’Epase. Des travaux qui se sont transformés en un véritable « chantier-école » pour tous les intervenants, au cours duquel des techniciens ont d’ailleurs pu être formés. Le BBC ayant pu être atteint, le projet a permis de démontrer qu’il était possible d’atteindre des performances énergétiques importantes en rénovation, et même si le surcoût est encore important, il peut servir de référence et participer à la généralisation de ces performances, ce qui réduira progressivement le surcoût.
L’Eco BTP Tour accueillait également un hôte de marque avec la présence de Michel Chevalet venu présenter son projet Ma maison pour agir qui est une démonstration pédagogique sous la forme d’une maison BBC qui se déplace à la rencontre du grand public partout en France. Une maison qui a évolué dans sa 3e version vers le thème de la rénovation énergétique, sous l’impulsion notamment de Jacques Blanchet, président de la Fédération du Bâtiment Rhône-Alpes.
Enfin, ces rencontres ont été conclues par un 3e thème : la gestion des déchets. Les participants ont pu échanger autour de la gestion des déchets notamment dans les travaux publics, une question qui est notamment étudiée de près par un groupe de travail constitué de membres de la fédération, du conseil général, de la DDT, avec l’appui de la CERA pour élaborer une cartographie, mais aussi étudier les volumes et les flux pour les optimiser.

Emilie Massard



À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide