Fermer la publicité

Conseil municipal des enfants : chasse au gaspi au menu

Isère le 12 décembre 2015 - Patricia TRICOCHE - Nord-Isère - article lu 239 fois

Conseil municipal des enfants : chasse au gaspi au menu
DR

Tout juste élus depuis un mois, les huit nouveaux membres du conseil municipal des enfants de Saint-André-le-Gaz se sont mis au travail s'attelant à leur gros dossier du mandat : la chasse au gaspillage dans la restauration collective.

Le conseil municipal des enfants était l'une des promesses de campagne de Magali Guillot, maire de la commune avec l’objectif de responsabiliser les enfants, créer un lien inter générationnel et surtout les intéresser à la vie civique. Une élue qui compte beaucoup sur les quatre binômes mis en place avec des élèves de CM1 et CM2, du groupe scolaire Vercors, qui fourmillent de projets mais qui apprendront aussi la rigueur de leur nouvelle fonction. Si André Morel, Anne Pinturier et Isabelle Fayolle, conseillers municipaux,  apportent leur soutien aux jeunes élus ils profiteront certainement de l’action du Conseil local de développement (CLD) qui pilote cette expérience et dont c’est une première avec des enfants. Un conseil bien représenté pour cette première réunion placée sous la houlette de Nicole Chochina, vice présidente. Moins gaspiller, mieux manger dans la restauration collective voilà bien la question avec en filigrane comment changer de comportement.

Un menu qui s’annonce copieux avec un processus allant de la sensibilisation à l’impact des mesures en passant par le constat et les mesures pour réduire ce gaspillage. Une mobilisation qui s’adresse aux responsables d’établissements scolaires, restaurants d’entreprises, gestionnaires et personnels de cuisine et aux parents. Tout le monde est concerné  même si cela demande des ajustements constants, explique Nicole Chochina avec deux objectifs : réduire le gaspillage et donner envie de s’engager dans cette opération ! ». Une démarche qui n’a semble t –il pas trop effrayé les petits conseillers qui sont repartis avec un dossier complet et de multiples tâches à remplir avec l’objectif de permettre aux élus et gestionnaires locaux de profiter d’avancées concrètes pour s’impliquer et réduire ce gaspillage.

Patricia Perry-Tricoche

 

En Rhône-Alpes, 310 000 tonnes/an de nourriture sont gaspillées ce qui représente 280 kg de nourriture en moyenne par consommateur, 7 kg étant encore emballés.



À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide