Fermer la publicité

Comité d'entraide : maintenant des produits frais

Loire le 24 juillet 2015 - Louis Pralus - Actualités - article lu 26 fois

Comité d'entraide : maintenant des produits frais

Le comité d'entraide du Roannais, qui a aidé 1310 familles à Roanne en 2014, a passé un contrat avec Intermarché, Promocash, Grand frais. La gamme des produits est ainsi complète.

Le comité d'entraide du Roannais, présidé par Christiane Dupont, a acheté, reçu ou collecté 170 889 kg de marchandises en 2014 et en a distribué 163 441 kg. Pour  la seule ville de Roanne 13 909 colis alimentaires ont été distribués pour 1 310 familles, soit 3121 personnes. Ce qui a représenté  un poids de 127 547 kg. Sur les communes rurales de l'arrondissement de Roanne ont été distribués 717 colis pour 31 familles, représentant 950 personnes et un poids total de marchandises de 8431 kg. Pour Mably, Riorges, Charlieu le comité d'entraide a rétrocédé des produits de la banque alimentaire pour  230 familles, soit 24 785 kg de marchandises.

En partenariat avec les Jardins de Cocagne ont été distribués 1 080 paniers de légumes frais bio, soit 3 780 kg : le panier est acheté 10,80 € et laissé à 0,80 € mais n'est plus subventionné par la mairie. Les denrées alimentaires proviennent à 55 % de la banque alimentaire de la Loire et des achats sont effectués dans les grandes surfaces. Des dons alimentaires sont également faits par Grand frais, Promocash, Révillon, Prodélices et les boulangeries de l'équilibre, de Carrefour market, Céréa. Des collectes sont également faites dans les écoles primaires.

La présidente se réjouit de l'accord avec Intermarché, Promocash et Grand frais, permettant au comité d'obtenir des produits frais, ce qui n'était pas le cas jusqu'ici. Les jardins de Cocagne fournissaient les légumes mais pas les fruits et il n'y avait pas de fromages. A cet avantage se joint un problème : on manque de place pour entreposer les légumes ; demande est faite au maire Yves Nicolin pour  obtenir une pièce de plus.

L.P.



À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide