Fermer la publicité

Coise : l'Assomption à Notre-Dame de la Salette

Rhône le 20 août 2015 - Correspondant - Monts du Lyonnais - article lu 269 fois

Coise : l'Assomption à Notre-Dame de la Salette
D.R. - La marche aux flambeaux vers la chapelle

En ce samedi 15 août, ils sont venus en nombre de Coise et des villages environnants pour participer à la messe de l'Assomption célébrée par le père Thollot en fin de journée. A l'issue de l'office, quelque 80 personnes s'apprêtent à se mettre en marche vers la chapelle, tous les âges étant représentés : des aînés, mais aussi des jeunes, des familles avec enfants…

Le père donne le signal du départ avec le chant « Toi notre Dame nous te chantons ». Puis à pas lents, les pèlerins de ce 15 août parcourent la route puis le chemin vers la chapelle. Cinq haltes  au cours du trajet seront ponctuées d’un thème de méditation, d’une dizaine de chapelet,  d’une brève prière suivie d’un couplet du chant « La première en Chemin ». Lors de l’avant-dernière halte dans le crépuscule naissant au pied de la petite côte, les premiers lampions s’allument. De proche en proche on s’échange le feu et toutes ces petites lumières tracent le chemin vers la chapelle. Lors de la dernière halte sur le parvis, la foule confie les intentions de la paroisse à Marie « Toi notre Dame nous te chantons, Toi notre Mère nous te prions ».

A l’invitation du prêtre, chacun rentre dans la chapelle. Alors sous la voûte séculaire, les pèlerins installés dans un coude à coude fraternel entonnent un vibrant « Salve Regina », avant la bénédiction finale. L’unique cloche de l’édifice tinte joyeusement grâce à la vigueur des jeunes sonneurs, nombreux à solliciter l’honneur de tirer la corde, pour marquer la fin de cette joyeuse célébration.  



À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide