Fermer la publicité

Clextral : Guillaume Pasquier de retour à l'agroalimentaire

Loire le 16 janvier 2015 - Daniel BRIGNON - Économie - article lu 686 fois

Clextral : Guillaume Pasquier de retour à l'agroalimentaire
Daniel Brignon

Succédant à Georges Jobard à la tête de Clextral depuis 22 ans, qui a fait valoir ses droits à la retraite fin mars prochain, Guillaume Pasquier a été nommé au 1er janvier 2015 président de la société appelouse, leader mondial des équipements d'extrusion.

Guillaume Pasquier connaît bien Clextral pour avoir été l’un des acteurs de son acquisition par le groupe Legris industries en 2007 en sa qualité de directeur de la stratégie et du développement du groupe industriel. Membre du directoire du groupe Legris Industries depuis 2009 et directeur financier du groupe, Guillaume Pasquier supervisait tout particulièrement la division Clextral depuis trois ans.
Ingénieur en agriculture, diplômé de l’école supérieurs d’agriculture d’Angers et de l’école supérieure des affaires de Grenoble, Guillaume Pasquier a débuté sa carrière dans l’industrie agroalimentaire au sein du groupe Doux en 1992 puis Harry’s France en 1997. En intégrant le groupe Legris Industries en 1999, il poursuit une carrière dans l’univers financier, comme contrôleur de gestion, directeur de la stratégie et du développement, puis directeur financier.
Président de Clextral, Guillaume Pasquier revient à l’opérationnel et à l’agroalimentaire à travers cette industrie d’équipements tournée en grande partie vers la production alimentaire. Dans un contexte très favorable pour Clextral, qui affiche en 2015 un carnet de commandes de 55 M€, en progression de 18 % par rapport à 2014, essentiellement à l’export, à 92 %, Guilllaume Pasquier « attaque 2015 avec pas mal de sérénité ». Il compte sur le renouvellement de la gamme d’extrudeuses bi-vis avec une nouvelle génération de machines plus performantes présentée en 2014 comme moyen d’accélérer la croissance de l’entreprise qui dispose de potentialités importantes notamment dans la mise sur un marché aujourd’hui mûr d’une nouvelle application : la fibration des protéines végétales, qui permet d’obtenir des produits alimentaires protéiques alternatifs aux produits animaux.

Il compte encore « développer les fruits de l’innovation » avec une nouvelle application émergente, la « porosification », autrement dit l’obtention par le procédé de l’extrusion bi-vis de poudres alimentaires, résultant d’un long travail de recherche qui aboutit aujourd’hui. Il s’agit bien sûr de « continuer à alimenter les tuyaux de l’innovation » pour poursuivre l’évolution nécessaire de l’entreprise et conserver une longueur d’avance. Guillaume Pasquier est sensible aussi aux opportunités qui se dessinent d’équiper des pays émergents en ensemble industriels complets offrant des solutions globales, autre perspective de croissance. Pour accompagner cette croissance à deux chiffres, Guillaume Pasquier ne cache pas la difficulté qu’il rencontre de recrutement. 30 recrutements sont envisagés en 2015 dans cette entreprise qui compte 277 employés à Firminy et dans 92 pays du monde. C’est, dit-il « un véritable challenge avec des enjeux de savoir-faire et de montée en gamme des compétences ».
Àgé de 48 ans et père de quatre enfants, Guillaume Pasquier va s’installer à Firminy, siège de Clextral qui assure une large communication de ce territoire en accueillant sa clientèle internationale. Le site de Firminy a reçu 732 visiteurs en 2014 en provenance de 40 pays.

Daniel Brignon



À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide