Fermer la publicité

Cinéma - « Supercondriaque » et super stars super sympas !

Isère le 25 février 2014 - Jacques Savoye - Nord-Isère - article lu 1028 fois

Cinéma - « Supercondriaque » et super stars super sympas !
DR

Une avant-première, cela ne se refuse pas.

A plus forte raison lorsque celle-ci est présentée par le réalisateur en personne et ses principaux interprètes. Et si Dany Boon et Kad Merad sont au coeur de l’événement, le plaisir n’en est que plus grand. C’est au Mégaroyal de Bourgoin-Jallieu, entre autres lieux de leur tournée promo, que les deux compères sont venus révéler à un public chaleureux, et dans des salles combles, le scénario de « Supercondriaque », une franche comédie dont la sortie nationale est programmée pour le mercredi 26 février. Mais pour présider ces projections pas tout à fait comme les autres, Dany Boon et Kad Merad n’étaient pas venus seuls. Alice Pol, Judith El Zein et Jean-Yves Bertheloot (« Lui aussi est né dans le Nord mais il est plus beau que moi » affirme Dany Boon), qui se partagent également le générique, les accompagnaient.
Avant que les écrans ne s’illuminent et que, dès les premières séquences, n’éclatent les rires du public, le spectacle fut dans les salles. Ici et là, Dany et Kad, en grande forme, multiplièrent les facéties non sans mettre en vedette, à Bourgoin-Jallieu, les talents du chef 3 étoiles Guy Savoy, les couleurs de la Chartreuse à Voiron et les célébrissimes noix à Grenoble. Humour et bonne humeur furent les points forts de cette série d’avant-premières, Dany Boon, Kad Merad et leurs partenaires répondant aux questions des spectateurs, signant des autographes à la chaîne et se prêtant de bonne grâce aux séances de photos avec leurs admirateurs. Tant à Bourgoin-Jallieu qu’à Grenoble ou Voiron et ailleurs, leur prestation, qui ne devait pas excéder une quinzaine de minutes, hérita de superbes prolongations dues à la sympathie et au professionnalisme de ces comédiens.
Supercondriaque, dont Dany Boon est à la fois le réalisateur et le scénariste (le film lui a été inspiré par son sketch sur l’hypocondrie, affection dont il avoue être atteint dans la vraie vie),  sortira sur les écrans le mercredi 26 février. S’il ne l’avoue pas, Dany Boon croise les doigts. N’espère-t-il pas que cette pétillante comédie connaîtra un succès comparable à « Bienvenue chez les Chtis » : 20 millions de spectateurs. Les exploitants de salles, eux, se frottent les mains : Supercondriaque devrait être le film capable de booster la fréquentation des salles obscures au lendemain d’une année 2013 qu’ils disent avoir été morose.

Jacques Savoye

 



À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide