Fermer la publicité

Ciné court : Elle court, elle court, la 5e édition

Loire le 22 mars 2014 - Béatrice Perrod-Bonnamour - Roannais - article lu 699 fois

Ciné court : Elle court, elle court, la 5e édition
(D.R.)

« C’est un festival pour les adultes certes, mais notamment en direction du jeune public, du public roannais mais aussi venu de Saint-Etienne, Lyon, de la Bourgogne… Tous sont invités à voir les productions de réalisateurs confirmés mais aussi les films que lycéens, collégiens de Jean Puy, Carnot, et aussi de Noirétable, ont exécuté dans le cadre de leurs activités scolaires.

Ils sont plus de 200 jeunes à avoir réalisé des films d’animation, qui seront à l’écran le vendredi 28 mars », se réjouit Loïc Portier, organisateur, programmateur du Festival.
Au Renoir à Roanne, mais aussi à Saint-Etienne au Méliès, et au cinéma Jacques Perrin à Tarare, à découvrir le meilleur de l’animation en format court, à travers 5 compétions primées (internationale, nationale, vidéo-clip, expérimentale et show des très courts),  sans compter les rétrospectives et sans oublier la nouvelle compétition de publicité créative dont le jury sera composé d’élèves de l’IUT de Roanne.  
« Le court-métrage d’animation est un format qui offre un champ de créativité infini s’appuyant sur des techniques vairées, allant de la pâte à modeler, 3D, sable, dessin, peinture, marionnettes… Tous types de thématiques et de genres sont abordés : cinéma social, comédies délirantes, documentaires, univers fantastiques, adaptations littéraires, cinéma expérimental », rappelle Loïc Portier.

Show des très courts

Des réalisateurs présentent leur film au public et permettent une rencontre entre professionnels et amateurs. Les films présentés sont des œuvres professionnelles, de réalisateurs indépendants, mais aussi des films issus d’importantes écoles d’animation.
Parmi les nouveautés 2014. A retenir, une compétition intitulée  show des très courts d’une durée de moins de 5 min qui compile les meilleurs publicités créatives, épisodes de séries TV et web et autres vidéos clips ; une rétrospective latino-américaine de créateurs émergents (depuis 2000). Des films provenant de plus de 10 pays seront projetés en présence  de leurs réalisateurs. Séance en partenariat avec TV Monde Latina. Présentation du vainqueur du concours Xicofest. Un programme spécial Documentaires animés est également proposé avec compilation des œuvres primées et permet de découvrir de multiples réalités.
Les moins de 5 ans ne sont pas oubliés avec un best of « 5 ans ». Il permet de découvrir des œuvres choisies par le public depuis le début du festival, primés durant les 4 premières éditions et autres coups de cœur.
Comme chaque année,  le festival fait appel à un jury de professionnels reconnus. Pour l’édition 2014, le jury sera composé de Tamaki Okamoto (Japon), co-productrice de The great rabbit, Lyon d’or du 62e festival de Berlin, Adriaan Lokman (Pays-Bas), grand prix du festival d’Annecy en 2002 pour Barcode, Manuel Sicilia (Espagne) réalisateur et producteur, nominé aux Oscar en 2010 et vainqueur de  2 Goya, et Alexis Lafaille (France) producteur de la Détente (primé au festival de Séoul, Sapporo…)

Béatrice Perrod-Bonnamour

www.cinecourtanime.com


Autour du festival…

Deux expositions seront également à découvrir en marge du festival. La première : Portraits de voyage, une adaptation du court métrage de Bastien Dubois : Madagascar, carnet de voyage ; nommé aux Oscar en 2011… Les visiteurs pourront voir 170 portraits originaux, des bâches illustrées ainsi que des carnets de voyage du monde entier. Jusqu’au 29 mars à la médiathèque de Roanne. Tel : 04 77 23 71 50.
Les univers de Franck Dion à la médiathèque de Mably nous fera redécouvrir cette grande figure de l’animation française dont les films ont été primés dans d’importants festivals internationaux, tels qu’Hiroschima ou Annecy. Jusqu’au 31 mars.



À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide