Fermer la publicité

Chrys Mahun : 35 ans de chansons françaises

Loire le 30 janvier 2015 - Béatrice Perrod-Bonnamour - Musique - article lu 605 fois

Chrys Mahun : 35 ans de chansons françaises
DR

Chrys Mahun est de retour pour un concert à Mably le 31 janvier au profit de la ligue contre le cancer.

Votre credo ? « Faire du bien aux autres, donner de l’amour aux autres. Avec mes simples moyens. Je fais de la création musicale pour apporter du bonheur. Et on en a tant besoin aujourd’hui », explique Chrys Mahun. Le chanteur de charme roannais dépasse le cadre local, lorsqu’il remporte en 1980, le Prix d’Or de la chanson française.
Chrys  va créer plus d’une dizaine de comédies musicales pour les enfants. Il dialogue alors avec une délicieuse marionnette le Petit Nicolas, ajoutant à sa chaleureuse voix de soprane, une autre corde, celle de ventriloque. Ses fans d’alors sans compter un large public de tous les âges, seront heureux de retrouver la marionnette, fin 2015, lors d’une nouvelle comédie Le P’tit Nicolas présentée sur de grandes scènes,  avec la complicité de la production Paris-Spectacles de Frédéric Arno connu aussi dans le monde de la chanson et fils de Chrys Mahun.
Chrys Mahun, de son vrai nom Christian Claveyrolas, est tombé dans la musique à l’âge de 10 ans. Sa mère a un harmonium et chantonne toute la journée. L’enfant se met aussi au piano et à la guitare. Trénet, Nougaro le bercent. Il rêve de devenir chanteur-interprète surtout qu’en face de l’appartement familial revient régulièrement de Paris Pierre Etaix. Le petit Christian a vraiment des dons. Il réussit des concours de chant. Et c’est lors d’un concert à Saint-Symphorien-de-Mahun en Ardèche qu’un producteur d’une maison de disques le remarque, et lui propose d’enregistrer un disque. Christian Claveyrolas devient Chrys Mahun. Il va se produire aussi bien sur de grandes scènes que dans des centres de vacances, des maisons de retraite… Il sort son premier album. D’autres opus suivront ainsi que les comédies musicales présentées en province, mais aussi à Paris. Il remporte en 1980, le Prix d’Or de la chanson française à Athènes avec L’enfant au ballon rouge. Joe Dassin le remarque et c’est une grande amitié qui naît.
En 2010 : une dissonance. Après consultation à l’hôpital de Saint-Étienne, le diagnostic tombe : une leucémie. Le chanteur se bat. Rétablissement total par de bons soins et l’écriture de 40 petites nouvelles autobiographiques1.
Aussi Chrys Mahun chantera-t-il pour la recherche régulièrement depuis sa maladie et le 31 janvier au profit de la ligue contre le cancer.
Au programme, un événement celtique avec son nouveau album Kenavo avec José Soarès pianiste violoniste arrangeur et Laurent Vuillot, guitariste. Invitée d’honneur Véronique Duhem, franco-irlandaise, flûte et cornemuse. Présentation de son dernier film sur l’Irlande.
Béatrice Perrod-Bonnamour

Salle Hénon à Mably, samedi 31 janvier à 20 h 30. Entrée 10 €.
1 Histoires courtes par Chrys Mahun en librairie 15 €. 156 P.



À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide