Fermer la publicité

Chômage : une progression inexorable... même en Isère.

le 13 mars 2015 - Arnaud DE JUBECOURT - article lu 19 fois

Chômage : une progression inexorable... même en Isère.
LElysée - F Hollande en visite chez Serge Ferrari

A quand le fléchissement de la courbe du chômage ? Pour l'instant, rien n'est en vue, tant sur le plan national que pour notre région. Les catégories traditionnellement les plus problématiques sont celles qui se développent le plus : la population des plus de 50 ans est en hausse de 10% sur un an ( 820 000 personnes), tout comme la population des chômeurs de longue durée (1 an et plus) .

L’INSEE comme l’Unedic s’attendent malheureusement à la poursuite du mouvement en 2015, la décrue n’étant attendue qu’en 2017 (ou 2016 selon l’OCDE). L’Isère ne fait pas exception, et son positionnement sur des emplois à dominante technologique ne la met pas à l’abri d’ajustements brutaux.. . La visite du Président Hollande n’y change rien, même le territoire isérois peut être fier d’avoir symbolisé (certes dans un contexte préélectoral particulier)« les industries innovantes et d’avenir ». Sur un plan national la dette de l’Unedic devrait se creuser encore et avoisiner les 26 Miliards d’Euros en cumul. Seule consolation, le chômage des moins de 25 ans augmente moins (0,4% sur un an) et même diminue sur les derniers mois. Et la bourse qui caracole peut être regardée comme un signe de confiance en l’avenir, même si les demandeurs d’emploi ne voient pour l’instant rien venir.



À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide