Fermer la publicité

Chiffre d'affaires 2014 record pour le groupe rhônalpin U 10

Loire le 23 mai 2015 - Aline Vincent - Économie - article lu 357 fois

Chiffre d'affaires 2014 record pour le groupe rhônalpin U 10

Le groupe de distribution de biens d'équipement pour la maison a enregistré en 2014 un chiffre d'affaires record à 224,3 M€ en augmentation de + 8,3 %.

Les dirigeants comme les actionnaires (1) du groupe international de création, distribution et logistique de l'univers du textile et de la décoration U10 se réjouissent des évolutions enregistrées au cours de l'exercice 2014. Thierry Lièvre, co-fondateur en 1994 avec Aldo Convertino (qui a quitté le groupe il y a plusieurs années) en est le principal actionnaire. En 2014, il reprenait 100 % de la holding de contrôle du groupe. Si U10 a transféré son siège à Lyon, sa principale base logistique française est son site historique de Thizy-les-Bourgs, près de Roanne, lieu de création de la société (L3C). L'organisation est répartie sur deux pôles : Europe et Asie. C'est le second qui s'est montré le plus dynamique et a tiré les résultats. En effet, le pôle Europe, représentant les 2/3 de l'activité, a dégagé un chiffre d'affaires de 147,4 M€ avec un niveau de ventes stable. Sa restructuration avait été entamée en 2012. Elle vient de s'achever. En revanche, le pôle Asie a vu ses ventes progresser de + 30 % à 76,9 M€. Pour les dirigeants, ce dernier confirme les possibilités de développement à l'international. Quant au résultat opérationnel, avant dotations aux amortissements et provisions, il s'élève à 16,8 M€, en hausse de + 2,7 %.

L'année 2015 suit la même tendance

A noter l'augmentation des dotations aux amortissements et provisions traduisant « la volonté d'une gestion dynamique de l'offre marquée par l'accélération du renouvellement des lignes produits », précise le communiqué financier du groupe. Le résultat net s'élève à 9,1 M€, soit 4,1 % du chiffre d'affaires. U 10 a piloté pendant deux ans des opérations de structuration nécessaires à son avenir. Son objectif est maintenant de modéliser le savoir-faire développé depuis 20 ans pour l'appliquer à l'ensemble de ses activités. En 2015, la tendance favorable se poursuit. Au premier trimestre, les ventes ont progressé de + 12,1 % (CA 58,9 M€). De nouveau, c'est la pôle Asie à l'export qui a enregistré les meilleures performances (+ 36,7 %).
Aline Vincent.

(1) Le conseil d'administration a proposé ce mercredi 20 mai le versement d'un dividende de 0,21 € par action au titre de l'exercice 2014, soit + 31 % par rapport à N-1)



À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide