Fermer la publicité

Le camp de Chambaran forme à la biodiversité

Isère le 04 novembre 2016 - Claire THOINET - Sciences, Santé, Environnement - article lu 110 fois

Le camp de Chambaran forme à la biodiversité
CEN RA - Intervention sur le terrain militaire de Chambaran

Fin octobre, le camp militaire de Chambaran a accueilli des élèves de la Maison familiale et rurale La petite Gonthière pour un chantier-nature coorganisé avec le Conservatoire d'espaces naturels Rhône-Alpes.

Les étudiants de terminale Bac pro Gestion des milieux naturels et de la faune ont œuvré, aidés d’adultes en formation « Qualification génie végétale » pour restaurer le Regrimay au nord (bassin versant Bièvre-Liers-Valloire) et le Rativeyron au sud (bassin versant de la Galaure), améliorer la qualité de leurs eaux et préserver la biodiversité. Lors de fortes pluies, l’eau, qui s’écoule des étangs avec force, modifie le lit des cours d’eau récepteurs. Il faut donc les remettre en état et installer des aménagements pour freiner le courant.

Les étudiants ont mis en pratique leurs connaissances théoriques lors de cas concrets et acquis de l’expérience.Le camp de Chambaran est un site en gestion conservatoire avec 811 ha de forêt, huit étangs alimentant deux cours d'eau. Avec leur richesse naturaliste, les 1 212 ha du camp (hors partie construite) sont classés Natura 2000 et site-pilote pour le projet européen Life Défense Nature 2 mil. Des travaux d’envergure sont menés depuis 2013 en direction des milieux naturels.

Rens. : www.lifeterrainsmilitaires.fr .



À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide