Fermer la publicité

CHU - Grenoble: Un hôpital en mutation

Isère le 03 juin 2015 - David MERLE - Région grenobloise - article lu 713 fois

CHU - Grenoble: Un hôpital en mutation
David Merle - Le Conseil de surveillance annonce la prochaine modernisation du CHU de Grenoble.

Le CHU de Grenoble se lancera, dès 2016, dans un vaste et ambitieux programme de restructuration et d'extension de l'hôpital Michallon, vieux de 40 ans et principal site d'hospitalisation du CHU. Nouveau plateau technique (NPT), restructuration des blocs opératoires et de l'ambulatoire, modernisation de l'hôpital Michallon, la fin des travaux est programmée en 2022, montant global de 182M€. Détails.

Soutenu par l’ARS (Agence Régionale de la Santé), le CHU de Grenoble déposait, dès 2014, un dossier devant le COPERMO (Comité Interministériel de Performance et de la Modernisation de l’Offre de Soins), en vue de la réalisation d’un programme de grande ampleur, de restructuration et modernisation de l’hôpital Michallon. Le projet comporte 3 volets avec, tout d’abord, la construction d’un nouveau bâtiment, le Nouveau Plateau Technique (NPT), regroupement des services d’accueil des urgences, réanimations et surveillances continues, ainsi qu’une hélistation en toiture; la rénovation des halls d’accueil, avec la création d’un espace dédié aux consultations à fort flux, ensuite; la fin des travaux de mise aux normes, pour finir. Cet effort de modernisation, permettra au CHU de jouer pleinement son rôle d’établissement de recours et de référence.

Equilibre budgétaire

Condition sine qua non, pour l’obtention d’un financement COPERMO, le CHU de Grenoble est à l’équilibre budgétaire, avec un montant annuel de 700M€, ce qui le situe au 12e rang au niveau national. Les 182M€ du projet proviennent du COPERMO pour 22M€, de l’emprunt pour 105M€, et de l’autofinancement pour le solde de 55M€. Le programme s’inscrit dans un contexte économique tendu, avec notamment une baisse des prix en milieu hospitalier, de l’ordre de 1%. La validation de ce projet par le COPERMO, concrétise la volonté de nombreuses équipes depuis plusieurs années. Il est le résultat d’efforts de restructuration et  d’amélioration de la performance du CHU, efforts ayant abouti à un retour à l’équilibre financier.

David Merle



À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide