Fermer la publicité

Ces maires déjà élus dans la Loire

Loire le 27 mars 2014 - La Rédaction - Actualités - article lu 1307 fois

Ces maires déjà élus dans la Loire
J.-C. Charvin, Rive-de-Gier (D.R.)

Dans les communes de plus de 10 000 habitants.

A Rive-de-Gier, 5e ville de la Loire (en terme de population) ne revotera pas dimanche. Dès le 1er tour, en effet, le maire sortant Jean-Claude Charvin (divers droite) a été réélu avec 54,05 % des voix exprimés, devant le candidat du Front de Gauche Vincent Bony qui a récolté 34 %, et Jean-Louis Valente (divers gauche) qui a atteint les 11,94 %.
A Saint-Just-Saint-Rambert également, les jeux sont faits. Olivier Joly (divers droite), successeur d’Alain Laurendon, s’est largement imposé dès dimanche dernier avec 66,14 %.  Marie-José Faure n’a pas réussi à dépasser les 34 %.
Au Chambon-Feugerolles, Jean-François Barnier (divers droite) fera bien un 5e mandat. Dimanche dernier, le maire sortant être arrivé loin en tête avec 67,02 % des voix exprimées devant Jean Ducher (PS) (19,5 %) et Jean Bagelli (divers droite).
Dans le Roannais, à Riorges aussi les habitants n’auront pas de second tour puisque dès dimanche dernier, Jean-Luc Chervin (union de gauche) a été élu avec 57,37 % devant Nicolas Fayette (UMP).

Dans les communes de plus de 3 000 habitants. Un peu moins de 30 ont désigné dès le 1er tour leur maire. Boën-sur-Lignon : P.-J. Rochette élu (55,2 %) face au maire sortant L. Mouiller (44,79 %) ; Bonson : J. Deville réélu (68,60 %) devant M. Moine ; Bourg-Argental : S. Heyraud réélu (63,59 %) devant G. Heyraud (36,41 %); Chazelles-sur-Lyon : P. Véricel réélu (52,08 %) devant J.-P. Blanchard ; Feurs : J.-P. Taite, maire sortant, a été largement réélu (60,41 %) devant J. Cesa (22,72 %) et S. Robert (16,85 %) ; Fraisses : J. Sotton, réélu (62,20 %) devant C. Bory (20,11 %) et B. Grando (17,69 %) ; La Fouillouse : Y. Partrat seul candidat en lice et maire sortant a été quant à lui reconduit ; La Grand-Croix : L. François arrive en tête du 1er tour (53,82 %) devant le maire sortant M. Chatagnon (46,18 %) ; La Ricamarie : M. Faure est réélu (56,02 %) devant J. Ricard-Fourneyron (43,98 %) ; La Talaudière : P. Garrido, seul candidat en lice et maire sortant a été reconduit ; Coteau : la liste conduite par J.-L. Desbenoit est arrivée en tête dès le 1er tour (50,89 %) devant B. Gabert (31,02 %) et Véronique Passé (18,60 %) ; L’Horme : seul candidat en lice, E. Viviani a été élu au 1er tour ; Lorette : G. Tardy, maire sortant, repart quant à lui pour un nouveau mandat ; Mably : c’est la liste de J.-J. Ladet qui s’est imposé (60,58 %) devant le candidat B. Gallien (39,42 %) ; Montrond-les-Bains : C. Giraud, le maire sortant, a été élu dès dimanche (59,60 %) face à G. Rochette ; Panissières : l’adjoint sortant Christian Mollard, seul en lice, a été élu maire ; Saint-Galmier : J.-Y. Charbonnier, maire sortant, est arrivé largement en tête dès le 1er tour (72,79 %) face à F. Paillas (27,20 %) ; Saint-Genest-Lerpt : Ch. Julien a été élu pour un 3e mandat (63,88 %) devant Ch. Tibayrenc (36,12 %) ; Saint-Héand : J.-M. Thelisson s’est imposé (59,76 %) face à Y. Lerissel (40,23 %) ; A Saint-Marcellin-en-Forez : E. Lardon a sorti dès dimanche (56,2 %) le maire sortant M. Berger (19 %) et G. Janin (24,78 %) ; Saint-Martin-la-Plaine : Ch. Fayolle, le maire sortant a été largement réélu (72,83 %) devant P. Goutagnieux (27,17 %) ; Saint-Paul-en-Jarez : P. Majonchi a été élu pour un second mandat (56,90 %) face à Thierry Berthet (43,10 %) ; Saint-Priest-en-Jarez : J.-M. Pauze, maire sortant, a été réélu (65,29 %) face à O. Chessel-Pellegrin (34,70 %) ; Saint-Romain-le-Puy : l’adjointe sortante A. Brunel s’est imposée (77,31 %) face à Ph. Vaccaro (22,69 %) ; Villars : P. Celle a été réélu (53,58 %) devant le candidat X. Valette (46,41 %) ; Veauche : M. Girardon, maire sortante et seule candidate en lice pour sa succession, a été reconduite pour un second mandat ; Villerest : Ph. Perron s’est quant à lui imposé dès le 1er tour (57,33 %) devant la candidate N. Sarles. (42,66 %).

Dans communes de moins de 1 000 habitants. La plupart ont élu leur conseil municipal dès le 1er tour. Ont été élus dès dimanche dernier, les candidats ayant obtenu la majorité absolue des suffrages exprimés (50 % des voix plus une) et un nombre de suffrage égal au moins à 25 % des électeurs inscrit. Les membres élus du nouveau conseil municipal doivent ensuite se réunir pour élire le maire. 33 communes de moins de 1 000 habitants devront voter dimanche 30 mars pour compléter le conseil municipal. Sont élus, les candidats obtenant le plus grand nombre de voix. En cas de scores identiques, l’élection est acquise au plus âgé. Certaines communes n’ont pas eut leur conseil municipal au complet au 1er tour car faute de nouveau candidat, il n’y aura alors pas de 2e tour.



À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide