Fermer la publicité

La centrale nucléaire organise un « Speed-meeting » po

Isère le 30 juin 2015 - Lawrence Krouwel - Services - article lu 147 fois

La centrale nucléaire organise un « Speed-meeting »  po
Lawrence Krouwel - Le speed-meeting a mis en relation demandeurs d'emploi et recruteurs

Le 26 juin, la centrale nucléaire de Saint-Alban/Saint-Maurice a organisé un Speed-meeting en partenariat avec la chambre de commerce et d'industrie Nord-Isère (CCI).


L’objectif était de mettre en relation des fournisseurs de rang 1 avec des entreprises de la région.  Ce forum de rencontres a été mis en place entre 23 principaux prestataires du site et près de 50 entreprises du tissu des PME-PMI locales. Florence Gouache, sous-préfet de l’arrondissement de Vienne,  a introduit le « Speed-meeting » en valorisant le rôle économique de la centrale et son rayonnement en termes d’emploi sur un large territoire, entre Isère, Loire, Rhône, Ardèche et Drôme.

L'emploi étant au cœur de cet événement, la délégation régionale EDF et Pôle Emploi Rhône-Alpes ont profité de ce rendez-vous pour signer leur convention annuelle. Francis Nietto, directeur de la centrale, a rappelé  les enjeux et les perspectives du « grand carénage » auprès de toutes les parties prenantes du territoire. Ce programme vise à prolonger la durée de fonctionnement du site au-delà de 40 ans. Ce projet industriel majeur comprend la maintenance, la modernisation ou le remplacement de gros composants ainsi que des mesures de sûreté supplémentaires.

Cet investissement d'envergure de 1 Md€ va générer la création de 250 emplois et des pics d'activité à près de 3 000 personnes sur le site durant la période 2015-2018.

Près de 180 acteurs du territoire (pouvoirs publics, élus, institutionnels, entreprises…) ont participé à cet événement. Des actions seront conduites en matière de politique industrielle et de contribution au développement économique de la région. Véritable défi technique, organisationnel et humain, le grand carénage est aussi et avant tout un projet de territoire.


Lawrence Krouwel
.



À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide