Fermer la publicité

Cendrillon en avant-première au Multiplexe de Roanne

Loire le 10 mars 2015 - Béatrice Perrod-Bonnamour - Cinéma - article lu 113 fois

Une avant-première du nouveau grand film animé de Walt Disney au bénéfice de la recherche sur le cerveau.

Après la 9​e édition d’Espoir en Tête de  février 2014, depuis l’origine, 44 équipes de recherche ont été dotées d’un montant total approchant les 7,7 M€, soit exactement 7 680 910 €, toujours selon le principe de 1 € de don = 1 € investi dans la recherche sur le cerveau.

« Depuis sept ans, Disney France est fier de travailler avec Espoir en Tête », raconte Jean-François Camilleri, président de The Walt Disney Company France. « Cette opération d’envergure nationale est chaque année une grande réussite et fait la joie des exploitants, des partenaires et des médias avec lesquels nous travaillons. Après le succès de l’opération 2014, Dans l’ombre de Mary, nous sommes heureux de proposer cette année le nouveau grand film de Walt Disney, réalisé par Kenneth Brannagh, Cendrillon. Et nous sommes ravis que cette opération contribue à nouveau à soutenir les scientifiques dans leurs recherches sur les maladies du cerveau », poursuit le président.

Le long métrage en prises de vues réelles inspiré par le conte de fées éponyme, Cendrillon donne vie  aux images intemporelles du chef-d’œuvre animé créé par les studios Disney en 1950, à l’instar de Maléfique qui revisitait le mythe de La belle au bois dormant.

Chaque année, la Fédération de la recherche sur le cerveau (FRC) – partenaire d’Espoir en Tête - lance un appel d’offre puis étudie et classe par ordre de préférence scientifique les dossiers de projets de recherche. Suite aux choix effectués avec les rotariens, les projets sont financés à hauteur des sommes collectées.
Les deux Rotary-Clubs Roanne participent depuis 2005 à ce challenge action qui s’ajoute à leurs engagements avec d’autres associations. Quand on sait qu’en France 7 millions de personnes soit plus d’un Français sur 10 sont confrontées à une maladie du cerveau, on ne peut rester indifférent.

B. P.-B.

Cendrillon, multiplexe de Roanne, mardi 17 mars à 20 h. À signaler que le Dr Dominique Straub, chef du pôle psychiatrie Centre hospitalier de Roanne, devrait introduire la séance.



À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide