Fermer la publicité

CDI intérimaire : le 50e signé par Adecco à Saint-Etienne

Loire le 20 octobre 2015 - Emilie Massard - Services - article lu 170 fois

CDI intérimaire : le 50e signé par Adecco à Saint-Etienne
DR - Philippe Martinez, directeur général d'Adecco France, avait fait le déplacement jusqu'à St-Etienne

Adecco signait le jeudi 13 octobre le 50e CDI intérimaire contracté à St-Etienne. Plus d'un an après son lancement, le bilan du dispositif est plutôt positif, avec près de 1 300 contrats signés par l'enseigne de travail temporaire en France.

Philippe Martinez, directeur général d’Adecco France, avait fait le déplacement en terres stéphanoises pour l’occasion. Il faut dire que l’enseigne de travail temporaire met le paquet sur ce nouveau type de contrat, lancé au printemps 2014. Le CDI intérimaire permet aux groupes d’intérim d’embaucher directement une personne en CDI à temps plein, lui garantissant un salaire minimum même lors des périodes où il ne travaille pas. Pour le salarié, c’est une sécurité de l’emploi renforcée, des congés payés, mais aussi la possibilité de pouvoir contracter un prêt auprès des banques, par exemple, ce qui restait difficile jusqu’alors.

« Nous embauchons généralement des intérimaires fidèles, qui travaillent avec nous depuis longtemps, précise Philippe Martinez. C’est une vraie embauche donc on fait la même sélection qu’avec nos collaborateurs. En majorité ce sont des intérimaires qui ont autour de 35 ans, qui ressentent le besoin de stabiliser leur situation. C’est d’ailleurs le cas de Mélodie, la jeune Stéphanoise qui a signé le 50e CDI d’Adecco sur le territoire. »

Si le CDI intérimaire a démarré un peu lentement après son lancement, la suppression du délai de carence pour ces contrats et l’allongement à 36 mois de la limite de reconduction d’une mission au sein d’une même entreprise ont permis de lui donner un nouveau souffle. « On a une démarche de progression avec l’intérimaire comme avec tous nos collaborateurs, c’est pourquoi notre travail avec les entreprises est également primordial, pour les encourager à proposer des missions longues, des formations, etc. », poursuit Philippe Martinez. D’où la présence de l’entreprise Casino Service lors de la signature de ce 50e CDI intérimaire stéphanois, puisqu’elle va accueillir Mélodie pour sa première mission sous son nouveau contrat.

Près de 1 300 CDI intérimaires ont déjà été signés par Adecco depuis son lancement, et le groupe vise au moins 2 000 contrats supplémentaires pour 2016. Dans le cadre de ses engagements sociétaux et de sa volonté de promouvoir l’emploi durable, le groupe va notamment orienter ses prochains CDI intérimaires vers les jeunes, et lancera bientôt la première école de l’alternance, dans l’objectif de former 3 000 jeunes par an dans plusieurs branches d’activités.

Emilie Massard



À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide