Fermer la publicité

Casino : résultats opérationnels en recul

Loire le 13 août 2015 - Denis Meynard - Commerces - article lu 209 fois

Casino : résultats opérationnels en recul
© DR - Casino envisage de s'intéresser à l'Amérique centrale.

La filiale colombienne Éxito consolidera toutes les activités du groupe stéphanois en Amérique du Sud.

Sur le premier semestre 2015, Casino a enregistré une perte opérationnelle courante de 53 M€ (contre un bénéfice de 106 M€ un an auparavant), sur un chiffre d’affaires de 23,7 Md€. Une évolution qui résulte de la politique de baisse des prix engagée, principalement dans ses hypermarchés et son réseau Leader Price. Laquelle génère en contrepartie une hausse du chiffre d’affaires, qui était de 6,3 % en juillet pour les magasins à l’enseigne Géant.

Le bénéfice net part du groupe progresse quant à lui de 35 à 75 M€, en raison d’une baisse des charges exceptionnelles.

Hormis en Thaïlande, les résultats du groupe sont en diminution. Y compris en Amérique du Sud. Le PDG, Jean-Charles Naouri, a même parlé d’une situation de « récession » au Brésil, pays dont Casino est le numéro un de la distribution. Ses dirigeants confirment toutefois leurs prévisions pour l'année entière. À savoir un résultat opérationnel courant stable, légèrement supérieur à 2,1 Md€.

Pour consolider la structure financière du groupe en Amérique latine, Casino a décidé de faire remonter vers sa maison-mère la trésorerie de sa filiale colombienne Éxito. Laquelle va racheter à Casino la moitié de ses actions avec droits de vote dans la filiale brésilienne GPA et 100 % de la filiale argentine Libertad. Soit 1,7 Md€ qui servira à l’allègement de la dette financière du groupe. Éxito (qui contrôle déjà Devoto et Disco, en Urugay), pourtant beaucoup plus petite que GPA, deviendra la tête de pont du groupe en Amérique latine, avec une expansion possible en Amérique centrale.

Le distributeur stéphanois souligne que « cette nouvelle organisation sera créatrice de valeur pour l’ensemble des filiales, grâce aux synergies dégagées et au déploiement des expertises. Avec un impact annuel de 145 M€ après montée en puissance, représentant environ 0,5 % du chiffre d’affaires combiné de l’ensemble ». L’opération est attendue pour la fin du mois, après approbation de l’assemblée générale d’Éxito, le 18 août.

Denis Meynard



À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide