Fermer la publicité

Saint-Etienne : ça bouge à la Mie Caline

Loire le 23 janvier 2015 - Emilie MASSARD - Agglomération stéphanoise - article lu 3239 fois

Saint-Etienne : ça bouge à la Mie Caline
DR - Désormais unique point de vente de la marque à St-Etienne, la boutique du centre-ville attend de nouveaux franchisés

L'enseigne de la Mie Câline traverse une période de changements importants ces derniers mois à Saint-Etienne. Alors que le magasin de la place du Peuple fermait ses portes définitivement au mois de novembre, la boutique de la place de l'Hôtel-de-Ville, elle, est à la recherche de nouveaux propriétaires depuis le départ du précédent franchisé.

C’est un braquage qui avait précipité la fermeture de la Mie Câline de la place du Peuple au mois de novembre dernier. Les deux employées, très choquées, n’avaient pas pu reprendre le travail et l’enseigne avait décidé de ne pas rouvrir le magasin, avançant ainsi une fermeture qui était, dans tous les cas, prévue pour le mois de décembre. L’entreprise n’a pas souhaité donner les raisons qui l’ont conduite à fermer ce point de vente. Une trop grande proximité entre les deux points de vente de la marque en centre-ville, dans un contexte où beaucoup de commerces souffrent dans le même secteur ?

Si la direction n’a pas souhaité communiquer, on peut constater en revanche qu’il y a du mouvement aussi du côté du magasin de la place de l’Hôtel-de- Ville. Cyril Latrive, propriétaire de la boutique de l’Hôtel-de-Ville depuis début 2011, a en effet choisi de quitter Saint-Etienne dernièrement. Originaire des Vosges, le franchisé est passé par tous les postes au sein de la Mie Câline depuis une quinzaine d’années, partout en France. Croissantier, responsable de point de vente ou encore au sein du service filiale pour accompagner les sites en attente de franchisés, il a roulé sa bosse avant de s’installer à Saint-Etienne et de reprendre le point de vente de la place de l’Hôtel de Ville.

Mais malgré son dynamisme et l’énergie déployée par ses équipes, le succès n’a semble-t-il pas été au rendez-vous, puisqu’il a choisi de revendre le magasin pour continuer sa carrière au sein de la même enseigne à Bordeaux, en tant que salarié cette fois. Pour autant, l’enseigne ne semble pas avoir l’intention de fermer cette boutique, ouverte à Saint-Etienne depuis 1998. Depuis le départ de Cyril Latrive le 31 décembre dernier, c’est le groupe qui a repris le point de vente en gestion directe, en attendant de trouver de nouveaux franchisés pour développer le magasin et conserver l’enseigne de la Mie Câline dans le centre-ville stéphanois.

Emile Massard



À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide