Fermer la publicité

Boute SAS : Une affaire de famille depuis 50 ans

Loire le 24 novembre 2015 - Emilie Massard - Immobilier et BTP - article lu 483 fois

Boute SAS : Une affaire de famille depuis 50 ans
Emilie Massard - Yannick, Sylviane et Marielle Boute, une affaire de famille

Fournisseurs de matériaux de construction pour les entreprises du BTP, mais aussi les particuliers, entre Loire et Haute-Loire, la société Boute SAS vient de fêter ses 50 ans. Pour assurer son avenir dans un contexte économique difficile, l'entreprise mise sur des produits de qualité et le conseil prodigué par ses équipes.

Créée en 1965 par les parents des dirigeants actuels, l’entreprise Boute Yves SAS possède deux dépôts vente : le site historique de Saint-Just-Malmont, et le site de Saint-Etienne aménagé suite à l’acquisition de la société Subert en 1986 à Terrenoire. Si depuis 50 ans, l’entreprise a développé son activités autour de plusieurs métiers (le transport, la messagerie de colis, la fabrication de moellons, etc.), souvent liés aux évolutions du tissu industriel local, elle a aujourd’hui recentré ses efforts sur les deux activités historiques de la société : le négoce de matériaux de construction et le négoce de combustibles.

Depuis 1997, la société est adhérente à la centrale d’achat Tout faire matériaux, qui lui permet de bénéficier d’outils mutualisés pour la communication, l’information ou les achats. « Depuis cette année, Tout faire matériaux possède une plateforme de stockage à Orléans, ce qui nous permet de faciliter la logistique », précise Sylviane Boute-Roblet, qui dirige avec son frère Yannick l’entreprise familiale depuis 2005. « Fin 2016, nous pourrons également distribuer nos produits via un site Internet marchand développé par la centrale d’achat, c’est l’exemple typique de projet que nous n’aurions pas pu réaliser seuls. »

Pour son 50e anniversaire, la société veut mettre en avant le développement des produits qu’elle propose. Si la grande majorité de ses clients sont des artisans ou entreprises du bâtiment, notamment à Saint-Just-Malmont, elle conserve une activité auprès des particuliers pour qui le conseil est notamment une plus-value qu’elle souhaite souligner, par rapport à la grande distribution. « On ne vend pas seulement du matériel lourd, mais toutes les solutions dont on peut avoir besoin dans la construction et l’aménagement de la maison, ajoute Sylviane Boute-Roblet. Avec les évolutions réglementaires et un secteur qui est en pleine évolution, les clients, y compris les artisans, ont besoin de conseil, c’est pourquoi nous accordons une attention particulière à la formation de nos collaborateurs. Et contrairement à ce que l’on peut penser, on n’est pas forcément plus chers que la grande distribution ».

Sur ces 43 000 m² de stockage sur ces deux sites, Boute Yves emploie 35 personnes et réalise un chiffre d’affaires de 15 M€. Si 2015 a été une année particulièrement difficile pour le secteur, la société a fait le dos rond et espère une reprise pour le printemps 2016.

Emilie Massard



À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide