Fermer la publicité

Bourgoin-Jallieu - Et maintenant ? La Capi ?

Isère le 10 avril 2014 - Jacques Savoye - Nord-Isère - article lu 1621 fois

Bourgoin-Jallieu - Et maintenant ? La Capi ?
Autour du nouveau maire de Bourgoin-Jallieu les 10 adjoints (D.R.)

27 voix pour et 8 bulletins nuls : c’est  confortablement, et comme prévu, que Vincent Chriqui a été élu maire de Bourgoin-Jallieu.

Le premier maire de droite depuis 1971, le cinquième depuis la réunification des deux villes en 1967.  Dans la foulée, la nomination de dix adjoints a été également soumise au vote du conseil municipal. C’est par 28 voix contre 7 nuls que Jean-Pierre Girard (développement économique), Danielle Mulin (affaires sociales), Jean-Claude Pardal (voirie et sécurité), Virginie Pfanner (vie associative), Olivier Dias (finances), Hélène Duplat (affaires scolaires), Alexandre Ghibaudo (sports), Marie-Laure Desforges (culture), Michel Carron (urbanisme) et Sophie Léon (politique de la ville) ont été élus. Ont été nommés conseillers délégués  Hélène Bulliod, Jean-Rodolphe Genin, Annick Néron, Alain Batillot, Emmanuelle Spadone, Aurélien Leprêtre, Michelle Meneghin et Jean Benedetto.
Si, en ouvrant la séance, Alain Cottalorda, maire sortant, n’a pas manqué de rappeler que la nouvelle majorité municipale « sera la première à devoir composer avec la baisse des ressources et de l’argent public alors que les habitants ne demandent jamais moins ». Pour sa part, après avoir évoqué l’héritage  laissé par l’équipe sortante ainsi que les réalisations en cours qu’il faudra conduire à leur terme, André Borne, désormais leader de l’opposition de gauche, a  prévenu : « Nous serons des opposants fermes ». Enfin, Robert Arlaud (FN) et Armand Bonnamy (SE),  tout en se situant dans l’opposition, ont précisé qu’ils soutiendraient les propositions qu’ils jugeront conformes à leur propre programme.
La prochaine étape sera l’élection du président et des vice-présidents de la Communauté d’agglomération où le nombre de conseillers sera réduit de 114 à 68. Conséquence de la « vague bleue », la présidence de l’Agglo ne devrait pas échapper à la droite. Bourgoin-Jallieu, qui disposera de 17 délégués, présentera la candidature de Jean-Pierre Girard, son 1er adjoint, par ailleurs président de la commission formation à la Chambre de commerce et d’industrie de Rhône Alpes et 1er vice-président de la CCI du Nord Isère. Mais d’autres candidatures ne sont pas à exclure comme celles de Raymond Feyssaguet (maire DVD de Villefontaine), d’Eugène Rey (maire PS de Meyrié) ou de Joël Grisollet (maire DVG de L’Isle d’Abeau).  Réponse au soir du 18 avril au terme d’un scrutin qui s’annonce serré.

Jacques Savoye



À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide