Fermer la publicité

Bourgoin-Jallieu : des halles au Pont Saint-Michel

Isère le 07 août 2015 - Jacques SAVOYE - Commerces - article lu 1887 fois

Bourgoin-Jallieu : des halles au Pont Saint-Michel
Jacques Savoye - Au Pont Saint-Michel, le chantier de la future halle commerciale.

Au Pont Saint-Michel, jonction de Bourgoin et de Jallieu, un ensemble commercial devrait accueillir ses premiers clients au printemps 2016. Un investissement privé d'environ 2 M€.

La construction d'une halle sur un terrain mitoyen du tribunal avait été l'une des promesses électorales de Vincent Chriqui et de ses équipiers. Mais le projet municipal, s'il est toujours dans les cartons comme l'on dit, est devancé par un autre projet, privé celui-là. C'est au Pont Saint-Michel, là où se rejoignent les territoires de Bourgoin et de Jallieu, qu'un promoteur a jeté les bases d'une halle commerciale dont l'ouverture devrait intervenir avant l'été 2016.

Le projet de Thierry Martin, estimé à 2 M€, est antérieur aux élections municipales de 2014. Il a germé en 2011 après que le supermarché Norma, implanté en ces lieux, ait baissé ses rideaux. Ce n'était pas une première. En effet, les plus anciens Berjalliens n'ont pas oublié qu'une enseigne Genty-Cathiard était présente là aussi il y a une trentaine d'années (le stationnement était alors gratuit) et que le pont assurant la liaison entre Saint-Michel sud et Saint-Michel nord avait, à son origine, une destination commerciale. Il était d'ailleurs relié au boulevard Saint-Michel par un escalator. Las, suite à divers conflits, aucun commerce ne s'implanta. C'est donc un défi peu ordinaire que relève le promoteur.

En effet, dans le bâtiment en chantier sont prévus 21 commerces de bouche (boulangerie, boucherie, primeur, traiteur, etc) sur les 1 000 m2 du rez-de-chaussée, face au restaurant Asia. A l'étage, ce sont 10 enseignes diverses (mode, loisirs, etc) qui devraient prendre place tandis que le niveau supérieur (500 m2 ) est destiné à un bar-restaurant disposant d'une large terrasse. Cet espace, accessible par ascenseur, aura une vue imprenable sur le rond-point de Wujiang (où existait autrefois une station-service) mais aussi sur les 70 places de stationnement (gratuit) destiné à la clientèle.

Dans le meilleur des cas, ces surfaces commerciales (dont la mise en location a été confiée au cabinet Adéquat Immobilier, de Cessieu) devraient pouvoir accueillir leurs premiers clients en mai ou en juin 2016. Cette offre répondrait ainsi à la demande exprimée par les habitants de ce quartier, quand bien même plusieurs commerces de bouche existent à proximité, que ce soit rue de la Libération (épicerie Leader price et traiteur) et avenue professeur Tixier (boucherie, boulangerie). Mais il est vrai que, dans l'une et l'autre de ces artères, les difficultés liées au stationnement (et qui ne datent pas d'hier) rebutent quelque peu le client potentiel.

Jacques Savoye



À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide