Fermer la publicité

Bourgoin-Jallieu Champfleuri : la dernière ligne droite

Isère le 16 mars 2015 - JACQUES SAVOYE - Nord-Isère - article lu 531 fois

Bourgoin-Jallieu  Champfleuri : la dernière ligne droite
(photo J.S.) - - Les plans du futur quartier ont été présentés aux riverains

A Bourgoin-Jallieu, avec les aménagements de la rue Georges-Bizet et de la place Louise-Michel, la rénovation du quartier Champfleuri aborde la dernière ligne droite.

Se rendre sur place pour expliquer en détail aux habitants de Champfleuri quels sont les travaux qui les concernent dans le cadre de la rénovation urbaine de leur quartier : tel a été le choix de Michel Carron, adjoint au maire, et de Marina Caparros, chef de projet. Ils ont ainsi présenté aux habitants des secteurs Bizet, Messager et Ravel les travaux sur le point d’être engagés et, du même coup, répondu à leurs questions.

Dans un premier temps, c’est la rue Maurice-Ravel qui va être aménagée, tant en ce qui concerne la chaussée que les trottoirs. En outre, 30 places de stationnement seront créées. Ce chantier devrait s’achever début avril. L’aménagement de la rue Georges-Bizet prendra le relais jusqu’en juillet avec, notamment, la création de 67 places de stationnement. Au cours de l’été, jusqu’à fin août, c’est la place Louise-Michel qui se refera une beauté. Outre la réorganisation du stationnement (20 places et 8 dépose-minute), la création d’une esplanade permettra de sécuriser l’accès à l’école. Enfin, une nouvelle artère sera réalisée d’ici le mois de juillet. Elle sera dédiée à Frédéric Chopin dont un immeuble voisin, aujourd’hui démoli, portait le nom.

C’est à l’emplacement de ce bâtiment que doit être aménagé un parc de 8.000 m2 dont le chantier ne pourra débuter qu’en 2016, ceci en raison de l’important niveau de la nappe phréatique. C’est d’ailleurs celle-ci qui condamne plusieurs arbres à être abattus, dont des peupliers. Ils seront remplacés par des essences moins gourmandes en eau. Ces travaux, lorsqu’ils seront achevés, mettront un terme à la rénovation urbaine de Champfleuri. Une opération dont la facture globale se chiffre à plus de 49 M€ dont 30 M€ à charge des bailleurs sociaux. En effet, Opac 38 et Pluralis ont réhabilité pas moins de 586 logements sociaux et 280 logements supplémentaires. Enfin, quelques 200 logements nouveaux (en immeubles de 3 ou 4 étages et en maisons individuelles)  devraient sortir de terre en lisière de la future rue Frédéric Chopin. Ils seront destinés au personnel d’Electricité de France.
                                                                                         J.S.



À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide