Fermer la publicité

Biens d'équipement - Ingenitec diversifie sa gamme de produits de levage

Loire le 31 mars 2014 - Denis Meynard - Forez - article lu 397 fois

Biens d'équipement - Ingenitec diversifie sa gamme de produits de levage
Aux Etats-Unis, des expérimentations sont menées pour le déplacement de charges lourdes à partir d'un exo-squelette (© Georges Rivoire)

« Nous sommes spécialisés dans les équipements de manipulation de charges d’un poids allant de quelques kilos à 500 kg (…) c’est un métier récent et la taille moyenne de nos clients à tendance à diminuer », explique Jean-Charles Doublet, le directeur général d’Ingenitec, une PME de 17 salariés installée à Montbrison.

« Notre développement est aidé par la réglementation qui encadre la pénibilité au travail et l’amélioration de l’ergonomie, mais aussi par la féminisation accrue de certains postes », souligne-t-il à propos de cette activité qui concerne un nombre croissant de secteurs d’activités.
L’entreprise a récemment réalisé des manipulateurs de sac de billets pour les coffres de la Banque de France. Créée au début des années 2000, elle est depuis 2008 dans ses actuels locaux neufs de la zone industrielle du Champs de Mars. Jean-Charles Doublet estime qu’elle se situe « parmi les trois ou quatre premiers acteurs présents sur le marché français », sur lequel elle est aussi en concurrence avec des entreprises allemandes, italiennes et suédoises. Son chiffre d’affaires atteignait 2,6 M€ en 2013. L’exportation en est à ses débuts, mais elle devrait fortement augmenter grâce à des commandes passées par des constructeurs automobiles tels que Renault ou Opel pour leurs filiales installées en Slovénie ou en Espagne. Ou bien encore avec les activités d’Arcelor au Luxembourg. En France, l’entreprise travaille pour des groupes tels que Coliposte, Oxylane, TNT.
Ingenitec dont les équipements de levage et de manutention ont pour finalité de réduire l’effort humain, associe des compétences mécaniques, pneumatiques et électriques. Le levage des pièces s’effectue à l’aide de pinces, de griffes, d’aimants ou de ventouses. Il peut aussi s’agir de simples tables à roulette utilisées en milieu médical dont la hauteur est réglable.
Pour répondre à la demande de certains de ses clients, la société forézienne a innové en proposant ces dernières années une solution mobile de manipulation qui peut s’adapter à n’importe tel type de « picking » d’objets. « La limite de son utilisation est actuellement fixée par l’autonomie des batteries », explique le directeur général. Après une formation commerciale, Jean-Charles Doublet a découvert le domaine de la manutention dans l’entreprise écossaise Victory, qui compte une unité de production à Saint-Etienne, avant de créer son entreprise. Il souhaite désormais intégrer la dimension design dès la conception de ses équipements.

Denis Meynard



À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide