Fermer la publicité

Biennale-to-business, la Biennale des entreprises

Loire le 27 mars 2015 - Daniel Brignon - Économie - article lu 291 fois

Biennale-to-business, la Biennale des entreprises
Daniel Brignon - Quand les designers de motos prennent la place des designers de pianos. L'expérience de Yamaha

La 9e Biennale internationale Design de Saint-Étienne confirme cette année son ancrage dans le monde économique. Pour la première fois, une semaine entière sur les quatre de sa durée est consacrée aux entreprises avec Biennale-to-business, du 30 mars au 5 avril. Au surplus labellisée « événement national » par le ministère de l'Économie, dans le cadre de la Semaine de l'industrie.

Biennale-to-business se traduit par la tenue de la deuxième édition du Forum design et innovation, élargi cette année à trois jours et demi, couplé avec la quatrième édition de la convention d’affaires en design, qui réunit designers, entreprises et donneurs d’ordre, cette fois à un niveau international grâce au contexte suscité par la Biennale. Cette convention d’affaires se tiendra pour la première fois en parallèle au Forum design et innovation, en espérant une émulation provoquée par la proximité des deux événements.

Ce dernier, le Forum design et innovation, est l’une des actions du plan d’actions du réseau Codesign, qui réunit les acteurs du design de Rhône-Alpes (Cité du design, Designer +, Fédération des designers industriels, Alliance française des designers). Le Forum est, dans ce cadre, porté en l’occurrence par le pôle Entreprises et Innovation de la Cité du design, que dirige Isabelle Vérilhac. Il en prolonge l’action qui consiste, précise-t-elle, à faire se rencontrer entreprises et designers, et accompagner les entreprises à l’intégration du design. 500 entreprises sont annuellement sensibilisées et 50 plus directement accompagnées.

Les designers des motos Yahama ont imaginé un nouvel instrument de musique

En résonance avec la thématique de la Biennale (les sens du beau), le Forum design et innovation a choisi pour thème « Les sens de la valeur. Comment expérimenter la valeur par le design ? » Trois journées sont construites selon le même plan : une ouverture par la conférence d’un grand témoin, suivi d’une table ronde avec acteurs du territoire et internationaux. L’après-midi est consacrée à des ateliers de co-création, trois proposition d’ateliers chaque jour animées par des agences de design. En point d’orgue, une soirée conviviale, le mardi 31 mars au restaurant de la Platine, autour de la sortie de l’ouvrage Impact design issu de la mission design lancée par Arnaud Montebourg ; le mercredi 1er avril, la « Soirée des designers intégrés », moment de rencontre d’une centaine de designers salariés d’entreprises au restaurant éphémère ; le jeudi 2 avril, la soirée organisée par Designer + au Mixeur, qui s’intitule « Tous les designers ne s’habillent pas en noir ».

Chaque jour une thématique : mardi 31 mars, ce sera « Penser le design », autour des stratégies pour les entreprises, introduite par la conférence de Bernard Lietaer, économiste belge ; mercredi 1er avril « envisager le design », qui fera la part belle aux acteurs internationaux, aux réseaux qui portent le design au niveau européen, une journée introduite par John Mathers, directeur général du Design Council, et Katsushi Kunimoto, professeur à l’université design de Nagoya ; jeudi 2 avril, sur le thème « Vivre le design » la journée sera orientée sur des expériences dans la conception et introduite par Tim Steigert, responsable Europe de l’innovation chez General Electric ; vendredi 3 avril, sur le thème « Connecter le design », il sera question des réseaux, pôles et clusters, une demi-journée introduite par Olivier Coppens, attaché économique de la Commission européenne et Sandrine Gibet, chargée de mission à l’Agence pour la promotion de la création industrielle.

Une centaine de congressistes étaient inscrits à une semaine et demi de la tenue du Forum, Isabelle Verilhac estime à 500 la participation prévisionnelle.

Daniel Brignon

Inscriptions : Biennale du design ou par courriel auprès de Marine Schikowski : marine.schikowski@citedudesign.com, tél. 06 27 83 22 31.

Les Labos

Les entreprises  sont aussi exposants à travers l’espace des Labos. 40 entreprises se succèdent sur cet espace très demandé, pour tester des innovations auprès du public. Des internationales telles que Yamaha, qui tient à la Biennale son unique salon hors du Japon. La firme nippone y présente un projet spécialement réalisé pour la Biennale qui a consisté à intervertir les designers de Yamaha Music et de Yamaha Motors pour imaginer de nouveaux produits. Des entreprises du territoire ont voix aussi à cette tribune d’essai, comme Despi qui invitait sur le stand du Pôle agroalimentaire à tester un nouveau produit et son conditionnement, une gamme de viandes pré-cuites.À chaque fois les essais, tests sont préparés selon un scénario élaboré avec les pôle Entreprises et Innovation de la Cité du design. De quoi prolonger  l’une des actions qu’elle conduit : l'accompagnement à l’innovation par les usages.



À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide