Fermer la publicité

Bénabar, comme un chanteur populaire

Loire le 06 juin 2015 - Florence Barnola - Musique - article lu 79 fois

Bénabar, comme un chanteur populaire
F. Levillain - Bénabar a beaucoup joué à Saint-Etienne

L'artiste de chanson française au verbe humoristique revient pour la 5e fois au festival Paroles et musiques. Il sera en concert le 12 juin prochain au Palais des spectacles.

« Je n’ai pas de problème avec les appellations. Je fais des chansons et j’espère qu’elles deviendront populaires parce que je m’adresse à tout le monde. Ce n’est pas une stratégie mais juste une envie de s’adresser à tout le monde humainement, et de ne pas choisir le public. » Bruno Nicolini alias Bénabar sera en concert le 12  juin prochain au Palais des spectacles de Saint-Étienne dans le cadre du festival Paroles et musiques. Un festival dont il est coutumier puisque cela fait la 5e fois qu’il vient. « J’ai de la chance d’avoir fait toutes les étapes de la petite à la moyenne, à la grande salle. Je connais un peu tous les rouages du festival », dit-il avec humour et amitié. « Ce festival a une identité, c’est-à-dire qu’il ne réfléchit pas uniquement en fonction de la vedette du moment ou de ce qui va attirer soi-disant le public. Il a du sens, la programmation a de la gueule, elle raconte quelque chose. »

Le chanteur est venu la première fois en 1998 avec ses Associés se produire au Magic Mirrors. « J’ai beaucoup joué ici. Je connais Saint-Étienne par les concerts et les afters de concerts. Les Stéphanois sont connus pour leur chaleur, leur sincérité. » Cette année Bénabar fête ses 20 ans de carrière, sur la scène stéphanoise il chantera notamment quelques morceaux de son dernier album, Inspiré de faits réels mais pas seulement. « Pour moi les concerts ne sont pas un service après vente du dernier album, c’est plus un best of avec des inédits .» Pour cet artiste tout terrain la motivation reste la scène « Elle porte et justifie le fait d’être là et l’envie de faire mieux, de ne pas décevoir les gens ». Bénabar rompu à la musique, à l’écriture, au théâtre et au cinéma confie qu’il a toujours été attiré par le monde du cirque : « encore aujourd’hui. En tant qu’artiste j’aime la discipline, le fait d’accueillir le public, de se déplacer… » On le verra d’ici la fin de l’année à la télévision dans la mini-série Le secret d’Élise dans lequel il tient un rôle récurrent. En attendant, on pourra le rencontrer le 12 juin prochain au Palais des spectacles.

Florence Barnola

 



À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide