Fermer la publicité

BD : Les mystères de la IIIe République, Bleu comme…

le 11 septembre 2013 - Mathieu OZANAM - Livres - article lu 147 fois

BD : Les mystères de la IIIe République, Bleu comme…

Bleu, blanc, rouge. Les trois couleurs… de la série Les mystères de la République. Des intrigues politico-policière de la IIIe, IVe et Ve République.

Le titre sonne comme le roman d’Eugène Sue paru en feuilleton au milieu du XIXe siècle. C’est bien l’intention de Glénat qui a confié à trois dessinateurs la réalisation de trois séries parallèles avec un scénariste unique Philippe Richelle qui avait déjà assuré la série Secrets bancaires en 2006 pour l’éditeur isérois.

Pierre Wachs est au dessin pour Les mystères de la IIIe République. En 1937, le directeur d’un quotidien antirépublicain est retrouvé mort dans sa villa normande. Nous sommes en plein Front populaire et si Léon Blum fait son apparition « en personne », c’est un certain « Roger Allendrot » qui tient le rôle de Roger Salengro. Le député du Nord s’était suicidé après une campagne l’accusant d’avoir déserté pendant la Première Guerre mondiale. L’enquête, tout comme le dessin, est de facteur plutôt classique sans être déplaisante. Les différentes pistes sont suivies, chacun des suspects ayant de bonnes raisons d’en vouloir au mort que, décidément, personne ne regrette.
On espère beaucoup que la série va un peu s’emballer avec le 2e tome qui doit paraître à la fin du mois. Les premières pages de ces Mystères de la IIIe République commence en effet en août 1944 alors que le commissaire Peretti attend une « grâce improbable » après sa condamnation à mort…

Mathieu Ozanam

 

Les mystères de la IIIe République, tome 1 : Les démons des années 30, Philippe Richelle et Pierre Wachs, Glénat, 13,90 €.



À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide