Fermer la publicité

BD : Le Pilote à l’Edelweiss : Walburga

Loire le 04 mai 2014 - Mathieu Ozanam - Culture - article lu 949 fois

Le pilote à l’Edelweiss c’est Erik, un as de l’aviation allemande.

Sur son Fokker est dessinée une étoile des neiges, la même que sur l’épaule de Walburga. Le lecteur découvrira pourquoi… Walburga, une bohémienne chassée de chez les Castillac, a été accusée d’avoir volé des bijoux. Elle a lu l’avenir dans les lignes de la main des deux jumeaux, Henri et Alphonse. Au premier elle prédit la mort par noyage, à moins qu’une femme le sauve, au second qui est ambitieux et manipulateur, elle annonce qu’une « femme au cœur de pierre » lui sera fatal. Mais les deux frères ont échangé leur identité permettant à Henri de retrouver l’escadrille des cigognes, tout en le mettant dans des situations délicates.

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=AM6C-sTDea0[/youtube]

Cette aventure familiale a pour trame l’aviation au cours de la Première Guerre mondiale. Un genre dans lequel excelle Romain Hugault, dessinateur et pilote. On lui doit plusieurs séries sur cette thématique et même… un timbre pour la première traversée de la Méditerranée par Roland Garros. Yann est au scenario. A lui on doit plusieurs des Aventures de Freddy Lombard (Chaland), la série Sambre (Yslaire) ou, dans un autre registre, à Spirou (Aux sources du Z, tome 50). Il a déjà collaboré avec Romain Hugault sur la série Les Grands ducs.

Les combats aériens sont somptueux et les dessins des avions finement restitués. On voit l’aiguille de l’altimètre, les douilles des balles qui, éjectées, s’envolent, le bois et la toile des avions éclater quand ils s’écrasent au sol. L’intrigue dramatique est tendue par le duel entre Erik et Alphonse et la vengeance de la bohémienne qui plane sur le destin des deux frères. Mais attention aux lecteurs les moins attentifs, l’inversion des rôles entre Henri et Alphonse entraîne une certaine confusion dans le récit.

Mathieu Ozanam


Le Pilote à l’Edelweiss, Edition du centenaire (intégrale de 160 pages à paraître le 21 mai, dont 16 pages de bonus), Yann et Romain Hugault, Paquet, 35 €.

Le Pilote à l’Edelweiss : Walburga, tome 3, Yann et Romain Hugault, Paquet.



À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide