Fermer la publicité

BD : Jeux de loi pour l'avocat

Loire le 17 novembre 2015 - Mathieu Ozanam - Livres - article lu 219 fois

BD : Jeux de loi pour l'avocat
L'avocat, tome 1 Jeux de loi, Laurent Galandon et Frank Giroud, Frédéric Volante, Ed. Le Lombard, 12 EUR.

Un avocat qui joue de la médiatisation de son image pour servir ses causes, tout autant que s'en servir, c'est le personnage ambivalent d'une nouvelle série conçue en trois tomes.

Avocat pénaliste brillant, Léopold Sully-Darmon est le défenseur des causes perdues, de la veuve et de l’orphelin. Ses succès, qui s’accompagnent d’une bonne dose d’arrogance, lui valent l’inimité de ses confrères. C’est qu’il ne sort pas du même moule que les autres. Non qu’il fasse étalage de ses origines : il est vrai qu’avec un père officier dans les services de sécurité camerounais aux méthodes très musclées avec les opposants au régime, Léopold Sully-Darmon a des failles qu’il prend soin de dissimuler. Ses relations avec sa mère, qui s’adonne aux jeux d’argent, sont aussi difficiles.  Un journaliste a décidé de découvrir la face cachée de l’avocat qui semble avoir bien d’autres secrets à cacher, et pas des plus avouables.

Le Lombard lance avec ce premier tome un nouvel héros au profil psychologique complexe. Frank Giroud et Laurent Gandon au scenario s’inspirent librement du personnage controversé de Paul Vergès qui possède avec  Léopold Sully-Darmon de nombreux traits communs. Le dessin réaliste de Frédéric Volante, parfois un peu trop figé, se met au service d’une histoire dont on devine que les développements aborderont des sujets d’actualité sur les rapports entre la justice et les médias, entre l’avocat et son client dont on se sait qui se sert de l’autre et qui manipule qui.

Mathieu Ozanam

L’avocat, tome 1 Jeux de loi, Laurent Galandon et Frank Giroud, Frédéric Volante, Ed. Le Lombard, 12 €.



À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide