Fermer la publicité

Banque - La Caisse d'Epargne : le siège stéphanois conforté

Loire le 14 novembre 2014 - Denis Meynard - Services - article lu 1926 fois

Banque - La Caisse d'Epargne : le siège stéphanois conforté
Les nouveaux locaux, en cours d'aménagement, seront livrés fin 2014 (© Denis Meynard)

La Caisse d'Epargne Loire Drôme Ardèche vient de conforter son implantation stéphanoise du cours Fauriel, où se trouve son siège social.

Dans l’ex-usine à étages de Manufrance, reconvertie en immeuble de bureau, elle a fait, début octobre, l’acquisition de près de 600 m2 supplémentaires.
Cet espace servira notamment à la création d’une nouvelle salle de réunion pour la caisse régionale présidée par Pascal Rebillard. L’extension se situe au premier étage de l’extrémité sud du très long bâtiment, où la caisse est déjà présente au rez-de-chaussée. « Elle permettra aussi d’offrir plus d’espace aux collaborateurs de deux directions qui étaient un peu à l’étroit, la direction de la qualité et la direction des engagements », explique Thierry Lhoste, membre du directoire.
Cette banque est le plus gros occupant de la barre Fauriel, rue Ponchardier, où elle est également présente à son extrémité nord, ainsi qu’au-dessus du Centre de congrès. Un ensemble qui représente 11 000 m2 de bureau, dont elle est propriétaire et où est basé un tiers de ses quelque 1 180 collaborateurs, répartis sur trois départements.
L’opération immobilière ne constitue pas une évolution stratégique de la Caisse d’Epargne Loire Drôme Ardèche, qui n’a par ailleurs pas de projet de fusion avec une caisse voisine. Comme cela a pu être envisagé par le passé, à l’instar de ce qui s’était passé pour les caisses de Lyon et de Grenoble. Une hypothèse qui pouvait laisser entrevoir le départ de Saint-Etienne de ce siège social, et une réduction de ses effectifs localement en cas de fusion avec la caisse régionale de Rhône-Alpes, dont le siège est à Lyon. La Celda, qui fait partie des 17 caisses régionales, « est dans une logique de développement du nombre de ses clients sur notre territoire et de conforter notre position avec 155 agences, dont une en ligne », poursuit Thierry Lhoste.

Denis Meynard



À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide