Fermer la publicité

Bande dessinée : L'impossible machine

le 07 février 2015 - Mathieu OZANAM - Livres - article lu 92 fois

Bande dessinée : L'impossible machine

H.G Wells, Barjavel ou en bande dessinée Edgar P. Jacobs ont joué avec le pouvoir qu'exerce sur l'imagination le voyage dans le temps. Jean-Yves Dardel s'en empare à son tour. Mais laisse planer le doute sur sa réalité.

Quand Line arrive chez son amie dans une ferme perdue de la Beauce, elle paraît exténuée. Les trous laissés par les piqûres dans le creux de ses bras pourraient laisser croire qu’elle se drogue. Mais, se laissant aller aux confidences elle se confie : elle a effectué plusieurs voyages dans le temps qui l’ont épuisée. Devant l’incrédulité de son amie elle la conduit dans cette base militaire désaffectée mais non pas abandonnée.

Une équipe de scientifiques, dont les membres ont dépassé la soixantaine d’années, a repris un programme de l’armée. Line n’y croit d’abord pas, avant de voir la machine en question, énorme par la taille et, après une mise en condition autant physique que psychologique, elle part explorer le passé. Non sans provoquer des jalousies et de la suspicion sur la réalité de l’expérience qu’elle vit. Est-elle manipulée et pour quelles raisons ? Voyage-t-elle réellement et à quelles fins ? La réponse se trouve au bout des 124 pages de l’album. Peut-être.

Nouveau venu dans le monde de la bande dessinée Jean-Yves Dardel, qui travaille depuis une dizaine d’années sur L’impossible machine, laisse planer le doute. Il promène son lecteur dans un complexe où les bâtiments faits de béton et de poutres d’acier créent une sorte d’atmosphère post industriel. Peut-être ces scientifiques ne sont-ils que des savants fous restés coincés eux-mêmes dans les années 1960 ? On se rappelle de la voie d’essai du monorail de Jean Bertin que l’on peut voir non loin d’Orléans. Il devait porter ses voyageurs à 430 km/h avant d’être abandonné.
Adepte de la ligne claire, les dessins de Jean-Yves Dardel ont emporté les suffrages du jury du Prix « Freddy Lombard-Chaland » du festival BD Art de bande dessinée de Rive-de-Gier en novembre 2014.

Mathieu Ozanam

L'impossible machine, Jean-Yves Dardel, Mosquito, 15 €.



À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide